« Le créationnisme s’invite au Bac »

Le nouveau programme des « cours de religion » publié le 24 février dernier au Journal officiel espagnol a suscité de vifs débats. Les bacheliers seront censés reconnaître « avec admiration et s’efforcer de comprendre l’origine divine du cosmos et de distinguer qu’il ne provient pas du chaos et du hasard » tandis que les élèves de primaire devront reconnaître « l’incapacité de l’individu à atteindre le bonheur par lui-même ». Le parti socialiste espagnol et quelques scientifiques ont dénoncé cette percée créationniste.

Lire la suite

Le créationnisme en pleine évolution ?

L’UNADFI s’est penchée sur un courant de pensée dont la presse se fait de plus en plus l’écho: le créationnisme. Qu’est-ce qui se cache derrière ce mot, sachant que certaines sectes, dont les Témoins de Jéhovah pour ne citer qu’eux, défendent des thèses précisément créationnistes ?

Des chercheurs qui prétendent que l’homme est déterminé…, des fondamentalistes qui prennent à la lettre le récit biblique de la Genèse et exigent que soit enseignée à l’école la «science » de la création autrement dit la lecture littérale de la Bible, des croisés prosélytes et bardés de certitudes qui tentent d’imposer leurs croyances… Dans ce foisonnement né aux Etats-Unis, il y a là ce qui ressemble fort à un retour en arrière offrant un terrain fertile à toutes formes d’intégrisme et à des discours sectaires.

Un débat tumultueux : Créationnisme ? Théorie de l’évolution?

Qu’est-ce que le créationnisme ? Une théorie religieuse sur l’origine de l’univers qui affirme l’autorité et l’infaillibilité2 de la Bible. Y co-existent plusieurs « traditions » : le créationnisme strict (ou fixiste) qui défend la vérité de l’écriture biblique lue de manière littérale et qui, en conséquence, adhère au récit de la création tel qu’il est rapporté dans la Genèse (le monde a ainsi été créé en six jours) ; le créationnisme scientifique, appelé également concordisme, qui consiste à mettre en accord les Ecritures avec la science, à s’évertuer à y découvrir des «vérités scientifiques
» que Dieu aurait révélées aux hommes ; enfin, l’évolutionnisme théiste qui veut réaliser une synthèse entre créationnisme strict et concordisme, et qui soutient que l’évolution par la sélection naturelle a été «guidée » par Dieu pour engendrer les êtres vivants, y compris l’homme.(…)

Lire la suite

L’association Khloros et sa fondatrice impliquées dans deux affaires d’escroquerie culturelle

En décembre 2013, un concert organisé au Cambodge pour célébrer le temple d’Angkor Vat et le Ballet royal, s’est révélé être une vaste escroquerie. Danseuses, musiciens, architectes, techniciens, hôtelier attendent, depuis plus d’un an, les 600 000 euros que l’association organisatrice, Khloros Concert, leur doit. Pour sa défense, elle prétend que son principal mécène ne lui a pas versé les sommes promises.

Lire la suite

États-Unis / Le satanisme pour les enfants

Le Temple satanique prévoit de distribuer dans les prochains mois des livres de coloriages et autres cahiers d’activités aux enfants des écoles publiques du comté d’Orange. Ils contiendront des informations sur sa doctrine, ses pratiques et sur les droits à la pratique du satanisme à l’école.
Lire la suite

États-Unis / La jeunesse chrétienne au rythme de Hillsong

Hillsong, une megachurch pentecôtiste australienne, a organisé un de ses grands concerts de rock chrétien à Los Angeles. L’immense foule, jeune, diversifiée et totalement dévouée à Jésus a confirmé que Hillsong est devenue un véritable phénomène. Alors que la religion est en perte de vitesse en Amérique du Nord et en Europe, Hillsong réussit à mettre la foi « à la mode » dans le monde entier.
Lire la suite

Royaume-Uni / L’enseignement du créationnisme interdit

Le gouvernement du Royaume-Uni vient d’interdire l’enseignement du créationnisme, et son assimilation à une théorie scientifique, dans les écoles publiques. Toute école libre (subventionnée par l’État) qui enseignerait aux élèves que le créationnisme est une théorie fondée sur les preuves se verrait retirer son financement public.
 

Lire la suite

Les sectes s’engouffrent dans le soutien scolaire

Quelques milliers de jeunes sont exposés au risque de dérives sectaires par le biais d’activités scolaires ou parascolaires. Ainsi la scientologie « n’a pas craint » d’ouvrir tout dernièrement deux centres de soutien scolaire à Paris. La mairie a « répliqué » en mettant en place une cellule de vigilance spécifique.

Lire la suite