Alerte sur le coaching

Le recours à un coach demande une particulière vigilance. Cette « discipline » pour laquelle il n’existe aucune définition ni aucune formation officielle rencontre pourtant un succès irrationnel dans toutes les sphères, et souvent les plus hautes, de la société. Les mesures engagées pour encadrer cette pratique sont loin d’être satisfaisantes au regard du danger que peut représenter un coach mal intentionné, incompétent ou peu soucieux de déontologie.
Les coachs au nombre de 4 600 auraient par leurs activités généré 1,1 milliard d’euros pour l’année 2015. Le marché des particuliers ne faisant l’objet d’aucune estimation, ces chiffres ne valent que pour le coaching en entreprise. Une séance serait facturée 500 euros de l’heure en moyenne, 2 500 euros par jour pour les séances de groupe. Lire la suite

Nouvelle plainte contre Narconon Arrowhead

Le centre Narconon Arrowhead (Oklahoma) fait l’objet d’une nouvelle plainte. Sefika Talic a intenté une action en justice au motif que ce centre de réhabilitation pour toxicomanes, lié à la Scientologie, aurait violé son contrat. Elle aurait été persuadée d’inscrire son fils au programme scientologue, contre la somme de 32 500 dollars, à partir de « fausses déclarations, de mensonges, de tromperies et de fraudes ».

Lire la suite

Leah Remini s’intéresse aussi aux Témoins de Jéhovah

Dans un épisode spécial de sa série Scientology and the Aftermath, la réalisatrice et ex-scientologue Leah Remini1 abordera la question des Témoins de Jéhovah. Cet épisode sera diffusé le 13 Novembre sur la chaine américaine A&E.

Pour cette émission Leah Remini s’est longuement entretenue avec des ex-adeptes. Dans un communiqué de presse annonçant ce numéro spécial, l’organisation des Témoins de Jéhovah est présentée comme une religion qui aurait pour but de subvertir et d’exploiter la croyance. La décision de réaliser cette émission vient du nombre important de lettres reçues par l’émission afin qu’elle analyse l’organisation jéhoviste.

Après cette émission spéciale, la troisième saison de l’émission analysera de nouveau la Scientologie. Leah Remini se dit encore curieuse de savoir pourquoi la femme de David Miscavige a disparu ou encore pourquoi la Scientologie continue d’avoir un statut d’exonération fiscale.

(Source : The Hollywood Reporter, 18.10.2018)

1. Lire sur le site de l’UNADFI, Une série-documentaire contre la Scientologie : https://www.unadfi.org/groupes-et-mouvances/une-serie-documentaire-contre-la-scientologie/

La CCDH à Meaux

Après sa tournée estivale, la Commission des citoyens pour les droits de l’Homme (CCDH)1, émanation de la Scientologie, avait prévu de manifester le 29 septembre devant l’hôpital de Meaux (Seine-et-Marne).

Lors de cette manifestation, les membres de la CCDH souhaitaient dénoncer les traitements inhumains et dégradants et les soins données sous contrainte, trop nombreux selon eux dans les hôpitaux de Seine-et-Marne, principalement dans le domaine psychiatrique.

Derrière la CCDH se cache la Scientologie qui sous couvert de critiquer les soins psychiatriques prône les bienfaits de la dianétique, méthode inventée par son fondateur.

(Source : Actu.fr, 27.10.2018)

1. Lire sur le site de l’UNADFI, Nouvelles manifestations de la CCDH : https://www.unadfi.org/groupes-et-mouvances/nouvelles-manifestations-de-la-ccdh/

La Scientologie ouvre un nouveau centre

La Scientologie a ouvert à la mi-octobre un nouveau centre en plein centre-ville de Détroit. Il constituera le siège de l’organisation dans la ville. Des adeptes venus de tout le pays ont assisté à cette ouverture.

Lire la suite

Enfin libre !

L’ancienne scientologue Michelle LeClair a décidé de quitter la Scientologie, constatant que son homosexualité était mal tolérée au sein du mouvement. Harcelée et traquée dès sa sortie et pendant plusieurs années, elle raconte cet épisode traumatisant de sa vie dans un livre autobiographique intitulé « Parfaitement clair » (Perfectly Clear).

Michelle LeClair savait à quel point la Scientologie pouvait être harcelante et procédurière avec les anciens adeptes, pourtant elle reconnait de pas s’être suffisamment préparée à la violence de ces représailles. Des voitures passaient au ralenti devant son domicile à toute heure. Des hommes portant des lunettes noires la suivaient dans la rue. Son téléphone et son ordinateur ont été piratés.

Plus grave encore, la Scientologie serait à l’origine de ses démêlés judiciaires. A la tête d’un cabinet d’assurance, Michelle LeClair a été accusée par l’Etat de Californie d’avoir spolié quarante clients et condamnée à leur verser près d’1,3 million de dollars. Ce cauchemar juridique a duré six ans jusqu’en mars 2017 où les accusations ont été abandonnées. « La vérité a prévalu », dit-elle, « j’étais innocente ».

Michelle LeClair vit maintenant à la campagne, entourée de sa famille. Après les années passées à la Scientologie où elle aura laissé près de 5 millions de dollars, et les années passées à lutter contre l’organisation, elle se sent aujourd’hui enfin libre.

(Source : Canada News, 05.09.2018)

Nouvelles manifestations de la CCDH

Comme chaque été, la Commission des Citoyens pour les Droits de l’Homme, association émanant de la Scientologie, a organisé plusieurs manifestations devant des hôpitaux psychiatriques du sud-ouest de la France.

Lire la suite

Rencontre d’ex-adeptes

Un journaliste du magazine Vice, accompagné d’un ami ex-scientologue, s’est rendu à une réunion festive d’anciens adeptes de mouvements sectaires. Ce rassemblement qui a lieu deux fois par an en Californie permet à d’anciens scientologues, mormons, témoins de Jéhovah, juifs orthodoxes ou encore chrétiens évangéliques de mettre en commun leurs parcours similaires.

Lire la suite