Une violence institutionnalisée

Derrière leurs chants, leurs danses et l’odeur alléchante des biscuits qu’ils confectionnent, les membres des Douze Tribus réservent à leurs enfants un sort inacceptable, au nom d’une doctrine intolérante. Tessa n’est restée que deux ans au sein de la communauté et pourtant elle en garde des traces indélébiles.

Lire la suite

Agressive Christianity

Le procès de Deborah Green, leader de la secte chrétienne fondamentaliste Agressive Christianity1, et de son gendre Peter Green, a débuté au tribunal de district de Grants (Washington). Tous deux risquent la prison à perpétuité pour des faits de viols, d’enlèvement et de maltraitances d’enfants.

Lire la suite

Rituels mortels

Parfaite Daagbo, autoproclamée « Dieu Esprit Saint » de Banamè, continue de faire des victimes au sein de sa communauté. Après la mort de plusieurs « daagbovi » (nom donné aux fidèles de l’église) en janvier 2017, les mêmes rituels mortels1 ont failli faire de nouvelles victimes : le 15 septembre dernier, 9 adeptes ont été retrouvés dans un état critique. A cette même date, Parfaite avait prédit la fin du monde. Lire la suite

Un groupe sectaire esclavagiste

Shin Ok-ju, dirigeante du groupe apocalyptique l’Église du Chemin de la Grâce, a été arrêtée dans un aéroport de Corée du Sud avec trois autres leaders du mouvement. Ils sont accusés d’avoir retenu 400 personnes sur les Iles Fidji et de les avoir forcées à se torturer entre elles. Fondée en 2002, la doctrine du groupe repose sur une interprétation de la Bible.

Lire la suite

Exécution de 13 membres d’Aum

Le gouvernement japonais a annoncé l’exécution, en juillet, des treize condamnés à mort de la secte Aum. Le mouvement est, entre autres méfaits, l’auteur de l’attentat au gaz sarin dans le métro de Tokyo en 1995. Pour rappel, cet attentat avait tué 13 personnes et intoxiqué 6 500 autres. Parmi les condamnés se trouvait le leader du mouvement Shoko Asahara (de son vrai nom Chizuo Matsumoto).

Lire la suite