Guatemala / Les Lev Tahor contraints de fuir leur village d’accueil

Les 230 membres de Lev Tahor qui tentaient de s’établir dans le petit village de San Juan La Laguna au Guatemala ont dû quitter précipitamment les lieux. Les migrants estiment qu’ils sont victimes de l’intolérance du conseil municipal qui, de son côté, trouve que les adeptes du groupe ne montrent pas de volonté d’intégration.

Lire la suite