Des viols commis par un pasteur

Le fondateur du mouvement Ministère de la délivrance et de la guérison en Jésus-Christ a comparu devant la cour d’assises des Hauts-de-Seine. Il est accusé d’avoir violé entre 2011 et 2018 huit femmes qui étaient sous son emprise. Il a été condamné à 14 ans de prison pour les viols de sept femmes membres de sa communauté et acquitté des accusations sur la huitième femme. Lire la suite

Nouvelle plainte contre le naturopathe Miguel Barthéléry

Miguel Barthéléry, naturopathe exerçant à Paris et à Cachan, comparaissait vendredi 10 septembre devant le tribunal correctionnel de Paris pour exercice illégal de la médecine, suite au décès d’un de ses patients en 2019. Alors que le procès s’ouvrait, une deuxième famille s’est jointe à la procédure contre le praticien, l’estimant responsable du décès de sa fille quadragénaire en 2018. Lire la suite

Love Has Won perdure après le décès de son leader

Trois chefs d’accusations avaient été initialement retenus contre sept membres du groupe sectaire Love Has Won : abus de cadavre, falsifications de restes humains et maltraitance d’enfant. Le procureur en charge de l’affaire a abandonné les charges pour quatre d’entre eux, dont Jason Castillo, le compagnon de la gourelle décédée. Lire la suite

L’actrice condamnée

A la fin du mois de juin 2021, l’actrice américaine Allison Mack, impliquée dans NXIVM et DOS, a été condamnée à trois ans de prison par un juge fédéral de Brooklyn pour sa participation au mouvement. Sa peine a pu être allégée du fait de sa collaboration avec les autorités. Lire la suite

Le pasteur en garde à vue

Début juillet 2021, Bruno Picard pasteur de l’église Extravagance a été placé en garde à vue. A sa sortie, il a été mis en examen pour abus de faiblesse sur d’anciens fidèles. Il est placé sous contrôle judiciaire avec une interdiction de prêcher et de diriger son mouvement ainsi que de quitter La Réunion. En tant que personne morale, Extravagance est aussi mise en examen. Lire la suite

Interpellation de Stan Maillaud

Sous le coup d’un mandat d’arrêt dans le cadre d’une enquête pour un «appel à la désobéissance de militaires», le complotiste Stan Maillaud ( de son vrai nom Christian Maillaud ) a été interpellé et mis en garde à vue dans le courant du mois d’aout 2021. Il était recherché depuis décembre 2020. Lire la suite