L’évolution du phénomène sectaire depuis 40 ans

Jean-Pierre Jougla, ancien avocat, ancien vice-président de l’Unadfi, conseiller juridique de la Fecris, travaille inlassablement à faire connaître la problématique de l’embrigadement sectaire.
Il a été l’initiative du Diplôme Universitaire « Emprise sectaire et processus de vulnérabilité » et est régulièrement appelé comme expert auprès des tribunaux.

Lire la suite

Ouverture du colloque de l’Unadfi

Allocution prononcée par Joséphine Cesbron, présidente de l’Unadfi, en introduction du colloque sur Le phénomène sectaire d’hier à aujourd’hui organisé les 24 et 25 mars 2022 à l’occasion du quarantième anniversaire de l’Unadfi.

Lire la suite

Communiqué de l’Unadfi : Réaction après une émission de France 2

Buchelay, 22 juillet 2022

Ce mardi 19 au soir, France 2 nous aurait dévoilé des « mystères » dans une émission diffusée en prime time et animée par deux personnalités connues et reconnues du public. Mais aux prétendus « mystères » dévoilés s’en est ajouté un autre qui a surpris nombre de spectateurs : l’imprudence de ces discours présentés sans questionnement scientifique ! L’imprudence de mélanger les genres avec le risque de semer le trouble dans les esprits et, qui plus est, d’entacher le capital de confiance acquis au fil des années d’une émission du service public.

Lire la suite

Partenariat France Victimes / Unadfi  

A l’occasion d’un colloque à la fin mars 2022, l’Unadfi et France Victimes ont signé un partenariat visant à une entraide et une meilleure prise en charge de personnes sous influence sectaire. Ce partenariat s’acte à une époque où les mouvements sectaires sont plus nombreux et la population semble plus réceptive à leurs propositions.

Lire la suite

L’Unadfi sur RCF

Marie Drilhon, vice-président de l’Unadfi, est intervenue dans une émission de RCF au côté de Charline Delporte présidente du Centre national d’Accompagnement Familial Face à l’Emprise Sectaire (Caffes). Elles ont abordé différents sujets dont l’emprise mentale, la souffrance des victimes et des proches ainsi que les liens entre dérive sectaire et complotisme.

Lire la suite

CONTRAT D’ENGAGEMENT RÉPUBLICAIN DES ASSOCIATIONS ET FONDATIONS BÉNÉFICIANT DE SUBVENTIONS PUBLIQUES OU D’UN AGREMENT DE L’ÉTAT

L’importance des associations et des fondations dans la vie de la Nation et leur contribution à l’intérêt général justifient que les autorités administratives décident de leur apporter un soutien financier ou matériel. Il en va de même pour les fédérations sportives et les ligues professionnelles. L’administration, qui doit elle-même rendre des comptes aux citoyens, justifier du bon usage des deniers publics et de la reconnaissance qu’elle peut attribuer, est fondée à s’assurer que les organismes bénéficiaires de subventions publiques ou d’un agrément respectent le pacte républicain.

Lire la suite

Communiqué de presse de l’Unadfi du 01.02.2022

Près de 20 ans après les premières plaintes, après 7 ans de parcours judiciaire, le Tribunal correctionnel de Dijon vient de condamner Eliane Deschamps, fondatrice du groupe de prière Amour et Miséricorde, à deux ans de prison aves sursis et 62 000 € de dommages et intérêt. Son bras droit Daniel Delestrac a écopé d’une peine identique.

L’Unadfi, soutien de certaines victimes et de leurs familles depuis de nombreuses années, salue ce verdict dans lequel elle voit une reconnaissance de la réalité de l’emprise sur des adeptes soumis à un isolement psychologique accentuant leur vulnérabilité. Dénoncés à plusieurs reprises par les avocats des parties civiles, les aléas et la longueur exceptionnelle  de la procédure ont malheureusement permis aux deux dirigeants d’installer et de contrôler de façon durable des ruptures entre les adeptes, encore dans ce groupe, et leurs proches. 

Eliane Deschamps et Daniel Delestrac ont fait appel de la décision du Tribunal correctionnel.

Le retour d’un DU emprise sectaire

La Faculté de médecine de Montpellier ouvre pour l’année 2021-2022 un Diplôme Universitaire Emprise sectaire. Le professeur Eric BACCINO, chef du service de médecine légale de l’Université de Montpellier (UFR Médecine) et Joséphine CESBRON, Docteur en Droit, Directrice de France VICTIMES 34 et présidente de l’UNADFI en seront les responsables pédagogiques. Lire la suite