Huit membres d’une secte inculpés pour exploitation de mineurs

Le chef autoproclamé d’une secte apostolique basée au Zimbabwe, et sept de ses fidèles, ont été interpellés début mars. Accusés d’exploitation d’enfants, ils ont été placés en détention.

La secte, établie dans une ferme baptisée « Canaan », à environ 35 kilomètres de la capitale Harare, prétend être la Terre promise des Hébreux et ferait partie d’un ensemble de groupes intégrant des croyances traditionnelles dans une doctrine pentecôtiste. Elle héberge plusieurs centaines de familles vivant dans l’isolement et croyant en une fin imminente du monde, comme l’a rapporté un ancien membre sur une radio locale.

Une enquête a révélé que 246 des 251 enfants de moins de 18 ans résidant dans la ferme n’avaient pas de certificat de naissance et étaient exploités pour des travaux physiques au profit des dirigeants de la secte. Ces enfants, non scolarisés mais formés à des travaux manuels, étaient privés d’accès aux soins médicaux et aux médicaments, selon le porte-parole de la police, Paul Nyathi, qui pense qu’ils ont été kidnappés.

Seize tombes, dont sept contenant les dépouilles d’enfants en bas âge, ont été découvertes sur la propriété. Les enterrements ont été réalisés sans autorisation officielle, selon la police.

Ishmael Chokurongerwa, le leader autoproclamé de la secte, aujourd’hui âgé de 56 ans, avait déjà été condamné en 2015 à cinq ans de prison pour incitation à l’attaque de policiers et de journalistes par ses fidèles. 

(Sources : Belga News Agency & Africanews, 14.03.2024)

1500 enfants en danger dans une secte

La commission sénatoriale des femmes, des enfants, des relations familiales et de l’égalité des sexes, qui a été chargée d’enquêter sur des cas de viol, d’abus sexuels, de travail forcé et de mariages d’enfants commis par une secte présumée appelée Socorro Bayanihan Services, Inc. (SBSI), appelle le gouvernement Philippin à agir rapidement pour les sauver.

Lire la suite

Le centre de santé holistique Complexus Care visé par de nouvelles plaintes

Déjà sous le coup d’une plainte collective pour exercice illégal de la médecine et escroquerie portée par d’anciens patients du centre, Complexus Care est visé par une seconde plainte collective déposée mi-juin auprès du parquet de Marseille par trois ex-salariées. Elles poursuivent leur ex-employeur pour harcèlement moral et « abus frauduleux de l’état d’ignorance ».

Lire la suite

Le coaching : un marché à succès

15 000 coachs exerceraient dans les entreprises. Certaines dérives ont pu être constatées. Certaines entreprises enchaînent des coachings différents sur la communication, la gestion du stress ou encore la prise de parole. Parfois ces séances laissent les employés avec des questions notamment sur leurs bien-fondés ou leurs vérités scientifiques.

Lire la suite

Scientologie : la richesse sur le dos de travailleurs étrangers exploités ?

Pour gonfler ses rangs, le mouvement implanté aux Etats-Unis a fait venir des milliers de personnes de l’étranger en détournant habilement le programme de visas R-1. Un système qui permet de faciliter la venue de missionnaires sur le sol américain mais aussi … de mieux les abuser.

Lire la suite

La famille missionnaire reconnue coupable de travail dissimulé

Mardi 16 août 2022 le tribunal correctionnel d’Epinal a condamné la Famille Missionnaire Donum Dei (FMDD) à une peine de 200 000 euros pour travail dissimulé. Le tribunal a également saisi la somme de 940 000 euros sur les comptes de la Famille Missionnaire correspondant aux arriérés de rémunération et de cotisations sociales non réglées par la FMDD.

Lire la suite

Un ancien employé de Google dénonce l’entrisme d’une secte au sein de l’entreprise

Kevin Lloyd un ancien employé de Google, a déposé plainte devant la Cour supérieure de Californie contre Google pour licenciement abusif, discrimination, représailles et préjudice psychologique. L’homme engagé en 2017 chez Google Developer Studio (GDS), a été licencié en février 2021 après avoir dénoncé l’influence d’employés liés à l’organisation spirituelle Fellowship of Friends, qualifiée de sectaire par de nombreux spécialistes.

Lire la suite