Une séance de roqya tourne au drame

Une enquête de la sûreté territoriale de la Seine-Saint-Denis a été ouverte mi-décembre contre deux personnes, suite à une séance de hijama roqya (exorcisme) qui a mal tourné. Placés en garde à vue le 5 décembre, elles ont été relâchées le jour même.

Lire la suite

La Prophétesse d’une secte condamnée pour violence lors d’un exorcisme

Le 16 novembre 2017, le tribunal correctionnel d’Agboville a condamné Céline Atto Yo à six mois de prison avec sursis et 100 000 Francs CFA pour coups et blessures ayant entraîné une incapacité de 20 jours sur une adolescente conduite par son père pour être exorcisée. Le père ainsi que deux disciples de la prophétesse ont été condamnés à une peine similaire.

Lire la suite

Recrudescence des exorcismes dans le monde

Début juillet 2017, Théos, un thinktank chrétien britannique, a publié un rapport intitulé « Le christianisme et la santé mentale » dans lequel figure une mise en garde sur la hausse des exorcismes en Grande Bretagne. Selon le rapport, elle serait due en grande partie aux communautés pentecôtistes d’origine africaine.

Lire la suite

Exorcisme fatal, les meurtriers condamnés

Le 2 mai 2017, le pasteur Juan Gregorio Rocha Romero ainsi que cinq autres membres de l’église « Visión Celestial de las Asambleas de Dios » ont été condamnés à trente ans de prison pour l’assassinat de Vilma Trujillo Garcia morte brûlée vive lors d’un exorcisme. A l’exception d’un adepte, tous ont également été condamnés à une peine de six ans d’emprisonnement pour enlèvement.

Lire la suite

Écoles chrétiennes fondamentalistes, brimades et exorcismes au nom de Dieu

En juin 2016, une enquête menée par The Independent révélait le contenu discutable de l’enseignement des écoles chrétiennes fondamentalistes qui utilisent « l’Accelerated Christian Education » (ACE). Créée dans les années 1970, dans les états baptistes du sud des États-Unis, cette pédagogie est basée sur une lecture littérale de la Bible. Cet enseignement est critiqué par d’anciens élèves pour ses positions sur l’homosexualité, considérée comme contre nature, sa vision du rôle subalterne de la femme, ainsi que pour sa remise à cause de la science. Ces révélations ont amené d’autres anciens élèves à dénoncer les pratiques éducatives d’un autre âge dont ils ont été victimes dans les années 1980, 1990 et 2000.

Lire la suite