La vie au sein de Tabitha’s Place

Le mensuel Marie Claire a mené une enquête sur Tabitha’s Place. En France cette communauté est souvent sous la lumière médiatique pour des cas de violences sur des enfants. Bien que constamment surveillé par les autorités depuis plus de 20 ans, le mouvement semble continuer de mener une existence paisible dans son château de Sus (Pyrénées-Atlantiques). Lire la suite

Emprise sectaire et violences sur les enfants

Plusieurs situations peuvent se présenter selon que la famille vit dans une communauté fermée ou dans la société. Il est facile de comprendre que l’isolement d’une communauté fermée permet aux responsables de mettre en oeuvre des pratiques éducatives dangereuses ; il est plus difficile d’imaginer que cette « éducation sectaire » peut aussi s’exercer en milieu ouvert, à l’insu de l’entourage familial et social de l’enfant. Dans tous les cas, l’emprise sectaire qui s’exerce sur les parents a de lourdes conséquences sur leurs enfants. On parle de maltraitance lorsque des actions, du fait de leur fréquence et de leur violence, sont susceptibles de nuire gravement à l’état et au développement physique et psychologique du mineur. Lire la suite

L’enquête se poursuit

Les perquisitions1 et fouilles entamées fin février sur deux propriétés des Douze Tribus ont pris fin le 5 mars à Picton et le 7 mars à Bigga (Nouvelle-Galles du Sud). Trois tombes auraient été découvertes sur le second site. Selon une information du Daily Mail, non confirmée par la police, un seul corps aurait été retrouvé. Même si aucun membre n’a été interpellé, l’enquête ouverte en septembre 2019 n’est pour autant pas terminée. Ces perquisitions faisaient suite à des allégations d’enfants mort-nés au sein du groupe et non déclarés. Lire la suite

Quinze ans de prison pour le magnétiseur violeur

Jean Chevalier, magnétiseur installé dans le département de l’Indre, a écopé de 15 ans de prison pour des viols commis sur quatre soeurs mineures entre 1995 et 2002. Si les quatre victimes étaient présentes et ont témoigné de ce qu’elles ont subi devant la cour, seules deux avaient porté plainte. Lire la suite

Révélations sur la base de données des agresseurs Témoins de Jéhovah

La base de données élaborée par la WatchtTower recensant tous les noms des agresseurs d’enfants connus dans leurs congrégations aurait pu rester un secret si Richard Ashe, n’avait révélé involontairement son existence, en 2014, lors d’un interrogatoire sur les cas d’abus sexuels. La déposition, première preuve de l’existence de la base de données, apparait dans The Witnesses, un documentaire en deux parties, diffusée le 7 et 8 février sur la chaîne américaine d’investigation Oxygen. Lire la suite

Investigation du procureur général de Pennesylvanie

Le bureau du procureur général de Pennsylvanie aurait lancé au début de l’été 2019 une enquête du Grand jury1 visant à déterminer si les Témoins de Jéhovah ont omis à plusieurs reprises de signaler aux autorités des allégations d’abus sexuels sur enfants. C’est la première enquête de grande ampleur menée par un organisme américain chargé de l’application des lois. Lire la suite

Un enfant décédé suite au refus de sa mère de la vacciner

Dans le Colorado, un enfant atteint de la grippe est décédé. Influencée par un groupe Facebook antivaccination, sa mère ne lui a pas administré le traitement prescrit par le médecin qui avait diagnostiqué le syndrome grippal pour deux de ses enfants mais des « remèdes naturels ». Cette affaire montre que le réseau anti-vaccination peut être source de désinformation médicale lourde de conséquences. Lire la suite