Réponse du Premier ministre

Le Premier ministre a répondu à Loïc Kervran, député du Cher, qui l’interrogeait sur le devenir de la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes). En effet, dépourvue de président depuis octobre 2018, la mission donne le « sentiment » de démobilisation des pouvoirs publics concernant la lutte contre les dérives sectaires. La réponse du Premier ministre se veut rassurante. Lire la suite

L’alimentation un outil au service des mouvements sectaires

Les cures de détox, les jeûnes et autres régimes restrictifs sont à la mode mais comportent parfois d’importants risques et peuvent avoir de graves conséquences. Les mouvements sectaires n’hésitent pas à utiliser le jeûne ou encore des régimes carencés comme technique pour amoindrir physiquement et psychologiquement les individus.

Lire la suite

La Miviludes attend un nouveau président

Depuis le mois d’octobre 2018, la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes) attend la nomination de son président. Selon sa secrétaire générale Anne Josso, « Le processus de recrutement est en cours. Le cabinet du Premier ministre [en charge de cette nomination] a reçu des candidats et est en pleine réflexion ». Lire la suite

L’autisme : une porte d’entrée pour les PNCAVT

Le 2 avril dernier s’est déroulée la journée mondiale de l’autisme. Dans plusieurs articles ,les associations et pouvoirs publics dont SOS Autisme et la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (MIVILUDES) alertent sur des charlatans aux méthodes et traitements douteux qui profitent bien souvent du désespoir des parents d’enfants atteints d’autisme.  Lire la suite

Question du 20.11.2018 n°14452 de Me Brigitte Liso, député du Nord – 15e législature.

Sollicitée par le Centre national d’accompagnement familial face à l’emprise sectaire (CAFFES), Brigitte Liso, député du Nord, a demandé au ministre de l’Intérieur quelles sont les intentions du gouvernement pour améliorer la gouvernance de la Miviludes (Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires)1. Lire la suite

Le marché des pratiques non conventionnelles à visée thérapeutique

Dans son édition du 20 mars 2019, l’Express a publié un dossier intitulé Médecines douces : Gare aux charlatans. L’hebdomadaire analyse ces PNCAVT qui, profitant de l’attrait des individus pour la santé et le bien-être, constituent un véritable marché lucratif. Ce marché est l’une des portes d’entrée privilégiée pour les mouvements sectaires. Lire la suite