Teal Swan, la gourelle new age 2.0

Le monde de la spiritualité semble avoir trouvé sa nouvelle icône, Teal Swan, une américaine de 33 ans qui donne des conférences dans le monde entier et diffuse ses préceptes sur de nombreux sites Internet et réseaux sociaux. Sa chaîne YouTube compte 430 000 abonnés et totalise plus de 53 millions de vues, presque le double du très populaire Eckart Tolle. Sa page Facebook a reçu 162 000 « j’aime » tandis que sur Teal Tribe, son groupe Facebook fermé, et Instagram elle rassemble respectivement 25 000 et 60 000 abonnés.

Lire la suite

Rapport 2016/2017

Le 22 mars dernier, la Mission Interministérielle de Vigilance et de Lutte contre les Dérives Sectaires (Miviludes) a remis au Premier ministre son rapport sur l’évolution des dérives sectaires pour l’exercice 2016-2017.

Lire la suite

YouTube, vitrine des charlatans ?

La multitude de vidéos donnant des conseils santé, en particulier pour le traitement du cancer, donne à penser que la plateforme de partage de vidéos serait devenue la panacée en matière d’information sur la santé. Véritables théoriciens du complot, critiquant la médecine conventionnelle, accusant les laboratoires pharmaceutiques d’être aux mains de lobbies, certains youtubeurs prétendent détenir la « vérité universelle ». Comment faire le tri ?

Lire la suite

Deux décès aux circonstances suspectes

Le 15 juillet 2017, Steve Mineo, 31 ans, a été abattu d’une balle dans la tête par sa compagne, Barbara Rogers. Tous deux étaient membres d’un mouvement conduit par Sherry Shriner. Obsédée par l’idée que la terre serait dirigée par des reptiles extraterrestres, la gourelle avait accusé Barbara Rogers d’en être un, après avoir découvert qu’elle avait mangé de la viande crue.

Lire la suite

« Isis The End ? »

Des étudiants du master journalisme de l’université Lyon II ont réalisé un serious game1 dans le but d’en apprendre davantage sur le phénomène de radicalisation. Ils l’ont appelé « Isis The End ? », jeu de mots composé de Isis, acronyme anglais pour l’Etat islamique, et de la prononciation anglaise du titre pouvant être traduit par « Est-ce la fin ? ».

Lire la suite