Hors-série Actualités de l’Unadfi N°3 // Spécial Covid-19

Depuis plusieurs mois, l’actualité montre que mouvements sectaires et complotistes profitent de la crise sanitaire de la Covid-19 pour déverser leur flot d’inepties. La vaccination est leur principale cible : elle ne constituerait e plus seulement un risque pour la santé, elle rendrait homosexuel, serait le fruit d’une action globale des élites visant à asservir l’humanité, elle permettrait le traçage de la population ou encore modifierait l’ADN.

Depuis l’attaque du Capitole par les adeptes de QAnon, les autorités françaises ont pris la mesure du danger qu’encourent les Etats. S’il est peu présent en France, des « sympathisants » de ce mouvement devenu international déversent son discours anti-institutions et anti-médecine à travers des sites dédiés à des pratiques de soins non conventionnelles ou à la spiritualité new age.
Le terme conspiritualité, créé en 2011 par les anthropologues Charlotte Ward et David Voas, prend tout son sens dans le contexte actuel : il décrit la fusion des théories du complot et de la spiritualité, notamment celle du New Age, et s’applique à ces théories fleurissant sur le web. Prétextant le contrôle de la société par une élite, les new agers appellent à un « changement de paradigme » dans le prétendu but d’émanciper la société de cette élite.

Et force est de constater qu’Internet est devenu le lieu de recrutement, de prosélytisme et de développement de groupes virtuels où l’emprise mentale s’exerce même à distance.

La volonté affichée de Marlène Schiappa de lutter contre les sectes et toutes formes de radicalités est un espoir pour les victimes de ces mouvements fragilisant nos démocraties.

Lire le dossier en pdf

L’Anthroposophie à l’épreuve de la Covid-19

Depuis un an que la pandémie a commencé, l’Anthroposophie dévoile un visage inquiétant. Sous couvert d’une « respectabilité alternative », grâce à l’agriculture biodynamique, la pédagogie Waldorf ou ses produits de soins naturels, ses positions anti-vaccins ou sa participation à des manifestions contre les restrictions sanitaires font courir des risques à l’ensemble de la collectivité. Or ce qui paraît nouveau à certains se révèle être dans l’ADN même de ce mouvement fondé au début du 20e siècle par l’ésotériste allemand Rudolf Steiner. Lire la suite

Quand le complotisme s’invite dans les régionales

Quelques jours avant la clôture du dépôt de liste pour les élections régionales du 20 juin, la Fédération citoyenne et Reinfo Covid, ont déposé des listes défendant « une vision à la fois citoyenne, naturopathique et conspirationniste de la société ». Lire la suite

Le Midi-Libre enquête sur les dérives sectaires en Occitanie

Boostés par la crise sanitaire, gourous et pseudo thérapeutes se sont répandus sur internet, touchant un public toujours plus nombreux. Originaires du Sud-Ouest, certains se sont particulièrement fait remarquer depuis un an. Outre un retour sur l’affaire Thierry Casasnovas, le Midi Libre dresse un panorama du phénomène sectaire en Occitanie dans une longue enquête publiée en ligne. Lire la suite

QAnon ravive les théories conspirationnistes sur le complot pédo-sataniste

L’enlèvement de Mia sur fond de complotisme a mis en exergue une frange de complotistes hantés par l’obsession d’un complot pédo-sataniste dont le but serait d’alimenter des élites criminelles en enfants. Existant depuis longtemps, cette théorie est nourrie par « une frange de l’extrême droite, certains « gilets jaunes » et désormais par QAnon Lire la suite

Le complotisme n’est plus l’apanage de marginaux en rupture de ban

Favorisé par la défiance vis-à-vis des institutions, des médias, le complotisme a proliféré dans toutes les sphères, universitaires, associatives, politiques. Il est partout et touche désormais tout le monde, « Tous ceux qui à un moment se disent : on nous ment », estime Marie Peltier, historienne et formatrice à l’Institut Supérieur de Pédagogie Galilée de Bruxelles. Mais s’il vit et prolifère dans le monde numérique, il touche aussi des vies bien réelles et ses répercussions sont parfois terribles. Lire la suite

Pierre Barnérias ne tarit pas d’éloges sur une gourelle…

Pierre Barnérias, qui s’est illustré durant la pandémie par la réalisation du documentaire Hold Up1, a connu une véritable fascination pour Éliane Deschamps, fondatrice du groupe de prière Amour et Miséricorde. Lire la suite

Le phénomène sectaire : son évolution et ses nouvelles tendances

Dans une interview croisée, Marlène Schiappa, ministre déléguée à la citoyenneté, et Georges Fenech ancien président de Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes), ont apporté leur regard sur la problématique sectaire. Lire la suite

QAnon : un risque pour la démocratie ?

Les évènements qui ont eu lieu au Capitole ont montré que les adeptes de QAnon porteurs de théories conspirationnistes peuvent franchir le pas de l’action violente et tenter de mettre à mal les principes démocratiques et les institutions. Avec un nombre d’adeptes qui semble grandissant en France et à l’orée d’une élection présidentielle, les théories du groupe inquiètent. Lire la suite