Le financement de la désinformation en ligne

Au début du mois de septembre 2021, France 2 a diffusé « Fake news, la machine à fric », un documentaire sur les circuits financiers permettant aux producteurs de désinformation de prospérer notamment grâce à la publicité. Des entreprises, associations ou plateformes sur le web peuvent contribuer, parfois contre leur gré, au développement de ces fake news. Lire la suite

Du développement personnel au sein d’une entreprise

Une ancienne employée de la chaîne de restauration rapide Panda Express affirme avoir été soumise à des stages de développement personnel ressemblant à une secte. Elle y aurait subi des violences psychologiques ainsi que des abus sexuels. Selon elle la progression au sein de l’entreprise dépendait du suivi de ces stages. L’ex-employée a décidé de porter plainte contre Panda Express et la structure organisatrice du stage. Lire la suite

La pandémie profite à des entreprises liées aux Frères de Plymouth

Les journaux anglais, Byline Times et The Citizens, qui avaient lancé au printemps 2020 une enquête1 sur le financement des équipements de protection individuelle (EPI) en lien avec l’épidémie de Covid 19, ont révélé que ce ne sont pas douze, mais plus de 20 entreprises liées aux Frères de Plymouth2 qui se sont vu attribuer des contrats par le gouvernement anglais. Des contrats dont le montant dépasse de loin les chiffres avancés au printemps. En effet, les deux journaux auraient découvert que ce montant serait de 1,1 milliard de livres, une somme équivalente à celle de tous les contrats attribués au secteur privé en 2019-2020. Lire la suite

Règlement à l’amiable

Teton Therapy, une entreprise du Wyoming, a réglé à l’amiable une action en justice fédérale intentée par une ancienne employée qui prétendait avoir subi des pressions pour suivre des cours de Scientologie. L’entreprise était accusée de discrimination religieuse à l’encontre de l’employée. Lire la suite

Les dérives sectaires touchent aussi la vente multiniveau

La vente multiniveau loin d’être en perte de vitesse connaît un regain d’activité depuis l’instauration du statut d’auto entrepreneur. Entre 2008 et 2018, « la création annuelle d’entreprises est passée de 3 500 à 28 400. Les facilités pour s’installer, l’absence de qualification requise, les promesses d’enrichissement rapide à moindre effort, le travail à la carte, contribuent à son succès. Mais son système de recrutement par cooptation, les incitations à investir rapidement, à se former constamment amène à une hyperactivité qui peut être préjudiciable au vendeur. Lire la suite

Le diktat du bien-être

L’injonction au bien-être est symptomatique de notre époque. Cette notion, en se fondant avec celle du bonheur, s’est progressivement muée en une idéologie que se sont appropriées toutes les classes sociales. La croyance collective selon laquelle le bien être est une nécessité vitale, une vertu primordiale, suscite une adhésion plus émotionnelle que rationnelle. Lire la suite