Une église protestante suspectée d’abus de faiblesse

Installée depuis 20 ans sur l’île de la Réunion, l’Église protestante Extravagance avec à sa tête le pasteur Bruno Picard, est soupçonnée d’abus de faiblesse et d’extorsion de fonds sur ses adeptes. Une enquête est menée par la brigade financière de Saint-Pierre. Lire la suite

Prison ferme requise contre Christian Ruhaut et sa femme

Le tribunal correctionnel de Poitiers a requis respectivement cinq et trois ans de prison contre Christian Ruhaut et sa femme pour des faits d’abus de faiblesse et de blanchiment d’argent. Le procès a été l’occasion pour la justice d’examiner le fonctionnement du groupe réuni autour du couple et l’emprise qu’il a pu exercer.

Lire la suite

La volte-face des Témoins de Jéhovah

Après de multiples refus, l’organisation des Témoins de Jéhovah d’Australie va s’inscrire au National Redress Scheme, le programme d’indemnisation des victimes d’abus sexuels mis en place sur recommandation de la Commission royale australienne, les nouvelles règles introduites par le gouvernement fédéral australien risquent en effet de leur faire perdre leur statut d’organisme de bienfaisance – et les exonérations fiscales subséquentes, s’ils n’adhèrent pas. Lire la suite

Nouveaux témoignages d’anciennes élèves du Foyer de charité de Courset

Suite à la parution, en juin 2020, d’un article de la Voix du Nord révélant des soupçons « d’abus sexuels, spirituels ou d’autorité » concernant le père Tierny1, fondateur du foyer de charité de Courset, de nouvelles victimes se sont manifestées auprès du journal. La Voix du Nord livre leurs témoignages dans son édition du 16 février. Lire la suite

Arnaque humanitaire

Le média d’investigation danois Danwatch a enquêté sur les finances de l’ONG Humana qui collecte et vend des vêtements en prétendant que l’excès des revenus permet d’aider les pays les plus démunis au monde Humana est une organisation liée à la secte danoise Tvind dont plusieurs leaders sont recherchés par Interpol.  Lire la suite

La déesse seule au palais de justice, son compagnon en fuite au Brésil

Le tribunal correctionnel de Saint-Brieuc a condamné, le 15 janvier 2021, les deux responsables de l’entreprise en développement personnel « Au palais des Lémuriens » pour blanchiment d’argent. Sucitra (surnom) et son compagnon Olivier (actuellement en fuite au Brésil) ont écopé d’un an de prison avec sursis et de la confiscation des 35 000 euros saisis chez eux et de deux voitures de luxe vendues sous le manteau pour les soustraire à un contrôle fiscal. Lire la suite

Le leader de Shincheonji innocenté pour des faits mais condamné pour d’autres

Lee Man-hee, leader de Shincheonji, a été innocenté des accusations d’entrave aux efforts du gouvernement en matière de lutte contre l’épidémie de Covid-19. Le tribunal l’a cependant condamné pour des faits de détournements de fonds.

Lire la suite