Le gourou du kung-fu devant la justice

Au tribunal correctionnel de Paris, Élysée Ade était jugé pour « abus de faiblesse par sujétion psychologique » et pour une agression sexuelle aggravée. Le 10 octobre 2022, le parquet a requis 4 ans d’emprisonnement, dont un ferme, contre Elysée Ade, soupçonné d’avoir mis sous emprise 22 personnes, majoritairement des femmes, entre 2009 et 2015.

Lire la suite

Témoins de Jéhovah : à quand une loi pour protéger les enfants ?

Plusieurs scandales ont déjà secoué les congrégations de l’Eglise. Pourtant, les signalements obligatoires et les enquêtes indépendantes ne sont pas imposés lorsque l’organisation est avertie de cas inquiétants.

Lire la suite

La Fraternité Sacerdotale Saint-Pie-X (FSSPX) aurait couvert des abus sexuels sur mineurs 

Entre 1986 et 2008, à Libreville, l’abbé Patrick Groche de la fraternité lefebvriste, se serait livré à des agressions sexuelles sur enfants en toute impunité. Il ne serait pas le seul. Un collectif de victimes s’est organisé malgré la prescription des crimes.

Lire la suite

La Cour de cassation rejette le pourvoi de Robert Spatz

Le chef spirituel de la communauté Ogyen Kunzang Choling (OKC) avait été condamné à Liège en décembre 2020 à cinq ans de prison avec sursis et une amende de 5 500 euros pour des faits d’abus physiques et sexuels sur mineurs, prise d’otages, emprise et fraude financière.

Lire la suite

Abus sexuels et manipulations mentales : un documentaire révèle les scandales du bouddhisme tibétain

Les témoignages s’accumulent contre plusieurs chefs spirituels du bouddhisme tibétain. Le dalaï-lama, prix Nobel de la paix en 1989, et son interprète français Matthieu Ricard auraient eu connaissance de ses abus sans pourtant jamais prendre de position officielle sur le sujet, une manière de taire un possible #metoogourou.

Lire la suite

Un magnétiseur de Charente-Maritime jugé pour viols et agressions sexuelles

Joël Merland, 76 ans, ancien chauffeur routier reconverti en magnétiseur bénévole à Tonnay-Boutonne, près de Rochefort, a été jugé à huis-clos pour agressions sexuelles, viols et tentatives de viols sur 16 femmes. Parmi elle se trouve une magistrate de Saintes, dont la plainte a entraîné le dépaysement de l’affaire à la Cour d’assises de Dordogne.

Lire la suite