Réunion au sommet de la pseudoscience

Depuis le début de la pandémie de Covid-19, Thierry Casasnovas, Silvano Trotta, Christian Tal Schaller et Jean-Jacques Crèvecoeur, quatre entrepreneurs de bien-être, se sont auto proclamés lanceurs d’alerte et ont multiplié sur YouTube des vidéos mêlant conseils de santé et théories du complot à propos du virus. Forts de leur popularité, ces quatre fers de lance des pratiques et des vérités alternatives se sont réunis le 5 mai pour un live « alerte à la santé, alerte à la liberté ». Près de 30 000 personnes y ont assisté en direct. Lire la suite

QAnon prend de l’ampleur

La genèse

4 décembre 2016. Edgar Madison Welsh, un père de famille croyant de Caroline du Nord, s’est rendu chez Pizza Comet à Washington lourdement armé pensant libérer des enfants qui y seraient détenus pour servir un réseau pédophile lié à l’establishment démocrate. Cette théorie du complot connue sous le nom de Pizzagate serait née du piratage d’un échange d’e-mails entre John Podesta (dirigeant la campagne d’Hillary Clinton) et James Alefantis (propriétaire du restaurant) concernant une collecte de fonds. Des complotistes pro Trump, tels que Alex Jones connu pour son site Infowars ou Mike Cernovichn, ont rendu virale cette théorie d’abord publiée sur le réseau social 4chan. Welsh a découvert les vidéos et s’est convaincu de la véracité de leurs propos. Mais une fois dans la pizzeria, il a dû reconnaître son erreur. Il s’est rendu à la police et a écopé de quatre ans de prison. Lire la suite

Fausses informations et théories conspirationnistes : une autre forme de contagion

Contrairement aux vraies conspirations qui sont corroborées par de nombreuses sources, les théories du complot se fondent sur une pluralité d’événements entre lesquels on cherche à créer des liens. Certains ont voulu donner un sens à la pandémie, un sens obscur se nourrissant de conspirations et de fausses informations. Lire la suite

Gourou 2.0

Depuis les années 1990, Internet a offert une visibilité sans précédent à des activités sectaires. Son utilisation comme outil de recrutement a très vite suscité des inquiétudes. Devenus un moyen privilégié d’accès à la culture, mais aussi à la « nourriture spirituelle », les réseaux sociaux ont « conduit à une convergence progressive du virtuel et du réel ». Lire la suite

Fecris, Paris, mai 2019

Organisée en collaboration avec le Centre contre les manipulations mentales (CCMM), la conférence annuelle de la Fédération Européenne des Centres de Recherche et d’Information sur le Sectarisme (FECRIS) s’est tenue à la Mairie du 3è arrondissement de Paris (France), le 17 mai 2019, sur le thème « Emprise sectaire et réseaux sociaux ».

Lire la suite

Internet, une aubaine pour les gourous

Une série de cinq articles, proposés cet été par BFMTV, abordaient la criminalité numérique. Le premier de la série était consacré au développement des sectes sur Internet, en particulier dans le champ de la santé. Profitant de la popularité croissante des « médecines douces » auprès du grand public, les pseudo-thérapeutes ont compris l’intérêt de s’approprier tous les moyens offerts par le web et les réseaux sociaux pour toucher un maximum de personnes afin de vendre leurs thérapies, mais aussi pour recruter et endoctriner de nouveaux membres. Lire la suite