L’Eglise de Jésus de Christ des Saints des derniers jours vue de l’intérieur   

Si l’Eglise mormone compte près de 16 millions de membres dans le monde aujourd’hui, depuis quelques années de nombreux fidèles l’ont quittée pour diverses raisons.

Brut a publié dans une courte vidéo mise en ligne sur le site de France TV Info les témoignages d’anciens mormons qui racontent des us et coutumes du groupe qui peuvent étonner ceux qui en ignorent l’existence, mais qui ont surtout pesé sur leur quotidien.

A la différence des autres chrétiens les mormons croient en l’existence d’écrits supplémentaires, tel que le Livre de Mormons et en des prophètes vivants qui dirigent encore à ce jour l’Eglise et diffusent un ensemble de règles auxquelles doivent se conformer les membres. Une adepte explique qu’à partir d’un certain niveau dans le groupe, les adeptes doivent porter « le vêtement du Temple », des sous-vêtements sacrés qu’ils ne peuvent retirer qu’à de rares exceptions. Selon une autre ancienne mormone, le groupe enseignerait aux femmes à ne jamais dire non à leur époux.

L’Eglise a un fort ascendant sur ses fidèles, mais des problèmes liés à son histoire et des anachronismes dans le Livre de Mormons ont amené beaucoup de fidèles à s’interroger sur la véracité des écrits et sur ce qu’ils avaient appris toute leur vie en son sein. Certains ont été choqués par la découverte de doctrines racistes ou sexistes ayant cours dans les années 1900, d’autres accusent même Joseph Smith d’être un prédateur sexuel.

Pour certains, ces découvertes ont été douloureuses et ont remis en question leur foi. Mais au lieu de rester isolés, les anciens adeptes, « les exmos », ont créé des communautés sur TikTok et Reddit où ils échangent et se soutiennent sur leur nouvelle liberté, mais aussi sur la perte de leurs amis et famille restés dans le groupe. 

(Source : France Tv Info, 09.02.2021

Pour visionner la vidéo de Brut : https://www.francetvinfo.fr/societe/religion/video-ces-anciens-mormons-racontent-a-quoi-ressemble-l-eglise-mormone_4951605.html

Un milliardaire mormon démissionne avec fracas de l’Eglise

Jef T. Green, un milliardaire mormon de l’Utah a annoncé son départ de l’Eglise des Saints des Derniers jours (LDS). L’homme âgé de 44 ans, faisant partie des plus riches personnalités de l’Utah, a aussi fait part de son intention de faire don de 600 000 dollars à une association qui défend les droits des homosexuels de l’Etat.

Dans la lettre de démission qu’il a adressée au chef de son église locale, il explique avoir renoncé depuis une dizaine d’années aux enseignements de l’Eglise en raison de problèmes qu’il rencontrait avec elle et de ses préoccupations quant à son histoire récente. Selon lui, « l’Église mormone a entravé les progrès mondiaux en matière de droits des femmes, de droits civils et d’égalité raciale, et de droits LGBTQ+ ».

Dans ce même courrier, il demande que ses données personnelles soient effacées des registres de l’Eglise et souhaite recevoir une réponse confirmant qu’il n’en est plus membre.

Dans sa lettre, il critique la richesse de la LDS et déplore sa façon de gérer les dons des fidèles, « dont certains sont pauvres » note-t-il. D’après un document déposé auprès de la Securities and Exchange Commission1 par la LDS, le fonds d’investissement alimenté par les dons des membres détenait 48 milliards de dollars fin septembre 2021. La gestion de ce fonds a, d’ailleurs, fait l’objet d’une enquête ces dernières années car l’un de ses anciens gestionnaires accusait l’Eglise d’avoir trompé ses membres quant à son utilisation. Si la LDS affirme qu’elle garde l’argent en cas de ralentissement économique, James Huntman, un ancien membre éminent, l’a accusée de l’utiliser à des fins commerciales. Mais sa requête en justice a été rejetée par un juge fédéral en septembre 2021.

Jeff T. Green a, quant à lui, promis de faire don de plus de 90% de sa fortune avant ou à sa mort et a annoncé un don de 600 000 dollars pour Equality Utah, un organisme qui défend les droits LGBTQ+. Il souhaite que la moitié soit placée dans un fonds pour aider les étudiants, en particulier ceux qui voudraient quitter l’université Brigham Young (parrainée par la LDS) qui interdit tout « comportement romantique homosexuel ».

Onze membres de sa famille et l’un de ses amis ont également démissionné.  

(Sources : Le Parisien, 22.12.2021 & Slate, 22.12.2021)

1. Organisme fédéral américain de réglementation et de contrôle des marchés financiers.

L’Église mormone poursuivie pour avoir couvert des abus sexuels sur des scouts

C’est n’est pas moins de sept procès, représentant chacun sept victimes, qui se sont ouverts fin décembre 2020 en Arizona contre l’Église de Jésus- Christ des Saints des Derniers Jours. L’organisation est soupçonnée d’avoir couvert des décennies d’abus sexuels parmi les troupes de Boy Scouts d’Amérique qu’elle sponsorisait. Lire la suite

Preparing a People / Deux enfants morts en raison des croyances apocalyptiques de leur mère ?

Après plusieurs mois de recherches, les corps de Joshua Vallow, 7 ans, et Tylee Ryan, 17 ans, les enfants de Lori Vallow, une adepte d’un groupe mormon apocalyptique, ont été retrouvés enterrés dans la propriété de son nouveau mari Chad Daybell. Lire la suite

La généalogie, un facteur de la puissance mormone

Fin février 2020, Rootstech, le plus grand rassemblement mondial sur la généalogie, s’est tenu à Salt Lake City (Utah) rassemblant près de 25 000 visiteurs. Ce n’est pas un hasard si ce salon, dont le succès est grandissant1, est organisé dans la ville de Salt Lake qui abrite le siège mondial de l’Église de Jésus Christ des Saints des Derniers Jours, plus connue sous le nom de mormons ou LDS. En effet, l’Église est à l’origine de FamilySearch, le plus important portail de généalogie du monde, dont les données collectées à travers la planète sont indexées depuis près d’un siècle par les mormons. L’organisation à but non lucratif, a lancé son site de généalogie en 1999. A ce jour il donne accès à une banque de données contenant l’identité de huit milliards d’individus décédés. Lire la suite

Les spécialistes espagnols appellent à la vigilance

Dans un article d’El Périodico, des membres d’associations étudiant les mouvements sectaires, des psychologues et des ex-adeptes mettent en garde contre la diffusion de messages apocalyptiques ou charlatanesques sur Internet. Profitant de l’épidémie de Covid-19, ces messages émanant de gourous ou de charlatans visent à récupérer d’anciens fidèles, consolider les croyances des adeptes mais aussi attirer de nouveaux membres. Lire la suite

Les mormons accusés d’enfreindre les règles fiscales fédérales américaines

Dans une plainte de 74 pages adressée à l’Internal Revenue Service (IRS), David A. Nielsen, ex mormon et ancien gestionnaire de placements dans la société mormone Ensign Peak Advisors, accuse l’Église des Saints des derniers jours d’avoir enfreint les règles fédérales fiscales en ayant stocké, à des fins autres que caritatives, un excédent de dons s’élevant à près de 100 milliards de dollars. Lire la suite