Le survivalisme : un nouveau marché ?

De plus en plus de personnes pensant que la fin du monde et l’écroulement de notre société sont imminents se radicalisent dans leurs croyances survivalistes. Le Figaro a enquêté pour comprendre leurs idées et leurs méthodes.

Événements anxiogènes, l’invasion de l’Ukraine par la Russie, la pandémie mondiale ou encore la crise écologique poussent des personnes à adopter un mode de vie survivaliste basé sur le repli. Elles craignent le chaos ou encore le manque de ressources, de matières premières ou de victuailles. Le Figaro est allé à la rencontre de certaines de ces personnes. Les journalistes ont pu constater que leurs domiciles sont prêts pour une fin du monde, avec des stocks de vivres, de talkies-walkies, d’allumettes ou de bougies. Certains se payent même le luxe d’un bunker et d’autres stockent aussi des armes.

Le survivalisme a son propre langage, un grand nombre d’ouvrages et de sites spécialisés sur Internet dispensent conseils et techniques. Le survivalisme est dès lors devenu un véritable business et les sites spécialisés voient leurs fréquentations et leurs chiffres d’affaires exploser.  Pour Bertrand Vidal, sociologue à l’université Paul-Valéry de Montpellier et auteur d’un ouvrage sur le mouvement survivaliste, il est paradoxal de voir cette communauté se réalise par la consommation alors qu’elle est justement contre le consumérisme. Le sociologue constate aussi que ce mouvement et ses membres sont de plus en plus visibles que ce soit dans les revues ou sur les réseaux sociaux. Il voit les adeptes du mouvement devenir les héros de leurs vies.

Au-delà du survivalisme, certains adeptes se radicalisent. Dans certains stages de survie se mêlent aussi du complotisme, des théories d’extrême droite avec en toile de fond une volonté d’armement.  

(Source : Le Figaro, 18.04.2022)

Arrestation d’un gourou qui sévissait depuis 40 ans sans jamais avoir été inquiété

A l‘issue d’une enquête de deux ans, Jean-Patrick Anne-Denise, un agriculteur réunionnais de 67 ans, à la tête d’un groupe agissant entre la Réunion et la métropole depuis 40 ans, a été mis en examen courant juin par les policiers de l’Office central pour la répression des violences aux personnes (OCRVP) et la brigade de recherche de Saint-Benoit en raison de lourdes accusations contre lui. Lire la suite

Publication d’un rapport sur les nouvelles tendances sectaires

À la fin du mois de février 2021, un rapport commandé par Marlène Schiappa, ministre déléguée auprès du ministre de l’Intérieur, chargée de la Citoyenneté a été rendu public. Ce document a été réalisé par la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes),en collaboration avec l’inspection générale de la police nationale et l’inspection générale de la gendarmerie nationale. Amplement relayé par les médias, ce rapport a permis d’attirer l’attention sur les tendances sectaires actuelles, leurs dangers et aussi leur développement accéléré par la crise sanitaire. Lire la suite

« Un discours apocalyptique exponentiel »

Le discours apocalyptique des Témoins de Jéhovah trouve un écho particulier en cette période de pandémie. Non seulement le Collège central y voit l’aboutissement de ses prophéties moult fois annoncées, mais aussi l’occasion de resserrer ses rangs, en impliquant ses fidèles dans une campagne mondiale de prosélytisme dont l’objectif est double : recruter de nouveaux membres, mais également ramener dans le giron de l’organisation les « refroidis », c’est-à-dire ceux qui s’en sont éloignés. Lire la suite

Preparing a People / Deux enfants morts en raison des croyances apocalyptiques de leur mère ?

Après plusieurs mois de recherches, les corps de Joshua Vallow, 7 ans, et Tylee Ryan, 17 ans, les enfants de Lori Vallow, une adepte d’un groupe mormon apocalyptique, ont été retrouvés enterrés dans la propriété de son nouveau mari Chad Daybell. Lire la suite

Une gourelle condamnée à 64 ans de prison pour la mort de deux fillettes

Madani Ceus, leader d’un petit groupe religieux apocalyptique itinérant appelé The Family a été condamnée, par un tribunal du Colorado, à des peines consécutives de 32 ans chacune pour la mort de deux sœurs, Hannah Marshal, 8 ans, et de Makayla Roberts, 10 ans. Elle était, en outre accusée de sévices sexuels. Lire la suite

Retour à l’école et dérives sectaires

À l’heure du déconfinement et de la réouverture des établissements scolaires, le ministère de l’Éducation nationale a publié plusieurs fiches thématiques afin d’aider le personnel scolaire et les enseignants à encadrer le retour des élèves. Parmi celles-ci, la  fiche Covid-19 et risque de dérives sectaires1 alerte sur la vulnérabilité des enfants face à la pandémie et les potentiels risques sectaires. Cette fiche a attiré quelques critiques notamment sur le fait que la gestion de crise du gouvernement ne semble pas pouvoir être remise en cause. Lire la suite

Covid-19 : un signe pour les groupes apocalyptiques

La pandémie de la Covid-19 validerait les théories eschatologiques de nombreux groupes apocalyptiques. Témoins de Jéhovah, catholiques traditionalistes ou évangéliques y voient un signe de la fin des temps. Certains prédicateurs en font même un argument de séduction. Lire la suite

Le confinement tu ne respecteras point

Dans le hors-série Spécial Covid des Actualités du mois de mars1, l’Unadfi s’était penchée sur le danger que peuvent représenter certains groupes religieux radicaux pour la santé publique par leur farouche opposition aux politiques de distanciation sociale et au confinement. Plusieurs raisons expliquent ce refus : Lire la suite