Des «antivax» radicalisés projetait des attentats

La justice allemande a annoncé avoir déjoué des attentats terroristes d’extrême droite. Le groupuscule qui fomentait ces projets : « Patriotes unis », est une frange antivax radicalisée prête à en découdre avec l’ordre démocratique. Cette minorité constituée de 70 personnes inquiète les autorités qui placent depuis peu les violences d’extrême droite au premier rang des menaces pour l’ordre public, devant le risque djihadiste.

Lire la suite

L’anthroposophie, un frein à la vaccination ?

Publiées récemment, des statistiques sur la vaccination ont montré que la zone germanophone a le taux de vaccination le plus faible d’Europe. Le Midi Libre à s’interroge sur d’éventuels liens de cause à effet avec la large implantation de l’anthroposophie dans cette aire géographique. Une interrogation largement partagée par la presse allemande.

Fondée au début du XXe siècle par l’ancien théosophe Rudolf Steiner, l’anthroposophie est un mélange de croyances chrétiennes, new age, hindouistes, mêlées de karma et d’occultistes. Si le siège central de l’organisation est situé à Dornach en Suisse, le mouvement est constitué de différentes structures fonctionnant de manière indépendante explique Ansgar Martins, professeur de philosophie des religions à l’université Goethe à Francfort. Néanmoins, présentes dans les secteurs bancaire, agricole, médical et scolaire, ces structures ont donné un large champ de diffusion aux concepts de l’anthroposophie dans la société.

Grand admirateur de Goethe, Rudolf Steiner a puisé aussi ses idées dans le courant romantique proche de la nature et critique de l’ère moderne. Selon Tobias Rapp, journaliste du Spiegel et ancien élève d’une école Waldorf, pour Steiner rien n’est impossible et des forces surnaturelles avec lesquelles il faut composer sont constamment à l’œuvre. C’est pour s’attirer leurs bonnes grâces qu’une série de rituels a été conçue par Rudolf Steiner. Ainsi, selon der Spiegel, l’agriculture biodynamique n’est pas seulement écologique, elle est ésotérique. Dans les laboratoires Weleda l’eau dans laquelle les substances sont dissoutes doit être secouée d’une certaine manière afin qu’elles puissent développer leur pouvoir.

Dans ce monde où tout a un sens, la maladie n’échappe pas à la règle. D’après des passages de l’œuvre de Steiner, les maladies doivent avant tout être combattues spirituellement pour permettre à l’âme d’évoluer et éventuellement « d’expier les méfaits des vies antérieures », explique Michael Blume, spécialiste des religions et commissaire à la lutte contre l’antisémitisme dans la région allemande du Bade-Wurtemberg. En outre, selon les croyances de Rudolf Steiner, ceux qui se font vacciner peuvent devenir sourds au message karmique ce qui explique le scepticisme des anthroposophes les plus convaincus envers la médecine conventionnelle et leur réticence à la vaccination.

Il est important de ne pas empêcher les enfants d’être malades car la maladie aurait pour vertu de favoriser leur développement en renforçant leur corps mais aussi leur âme.

Est-ce à cause de cette perception de la maladie que tant d’écoles Steiner ont été touchées par des épidémies de rougeole et sont aujourd’hui le foyer de contamination de Covid-19 ? Cela a été le cas fin novembre 2021 en Allemagne dans l’école Steiner de Borchen où 41 élèves et 12 enseignants ont été infectés par la Covid-19, ou dans celle de Fribourg où plus de 44 élèves et spectateurs d’un spectacle de cirque donné par l’école ont été infectés. Après enquête, l’inspection scolaire de Fribourg a découvert que 55 élèves et professeurs avaient été exemptés du port du masque. Les certificats avaient été réalisés dans des cliniques privées situées à Berlin et en Bavière et seuls trois d’entre eux étaient valides.

La presse a également rapporté le cas de médecins liés au mouvement qui ont « émis publiquement des doutes sur la réalité de la pandémie ou sur l’efficacité du vaccin » et ont préféré miser sur des traitements comme la poudre de météorite pour soigner la Covid.

Ainsi, pointe Tobias Rapp dans der Spiegel, les enseignements de Rudolf Steiner ont peut-être « un impact plus important sur notre société que beaucoup de gens ne le soupçonnent ».  (Sources : Der Spiegel, 15.11.2021 & Midi Libre, 23.11.2021)

Décision définitive dans l’affaire Témoins de Jéhovah allemands contre FECRIS

Le tribunal de district de Hambourg a rendu le 27 novembre 2020 une décision de justice dans une l’affaire opposant les Témoins de Jéhovah allemands à la Fédération Européenne des Centres de Recherche et d’Information sur le Sectarisme (Fecris), une ONG regroupant des associations de divers pays ayant pour but de prévenir et combattre les effets du sectarisme et de venir en aide aux victimes des sectes. Lire la suite

De la poudre aux yeux pour soigner la Covid-19 ?

Le journal anglais The Guardian a dévoilé que plusieurs hôpitaux allemands ont intégré un protocole de soins basé sur la médecine anthroposophique pour traiter des patients atteints de la Covid-19. Il s’avère que depuis le début de la pandémie certains patients gravement atteints auraient été soignés avec des compresses thoraciques imbibées de gingembre et des boulettes homéopathiques contenant des particules de fer provenant de météorites. Lire la suite

La pédagogie a la priorité sur tout

Un père dont le fils est scolarisé dans une école Steiner, témoigne pour le journal Taz des réticences des enseignants de l’école et des autres parents à appliquer les mesures barrières. Craignant des représailles sur son fils, il a choisi de modifier son identité pour témoigner. Lire la suite

Pratiques non conventionnelles, théories conspirationnistes et extrême droite

L’universitaire allemande Nora Posl vient de publier son mémoire de maîtrise intitulé « De l’homéopathie et de l’imposition des mains à l’idéologie de la haine ? Sur la relation entre les méthodes alternatives de guérison et les théories du complot, l’ésotérisme et les idéologies de droite » aux éditions Diplomica Verlag. Lire la suite

Homosexualité : l’Allemagne interdit les thérapies de conversion

Le parlement allemand a voté l’interdiction des thérapies de conversion pour les personnes mineures et pour les adultes contraints, menacés ou manipulés. La peine désormais encourue est d’un an de prison et 30 000 euros d’amende. Afin de se mettre à l’abri des poursuites pénales, deux structures émanant du mouvement évangélique Torrents de Vie, la Confrérie du Chemin et l’Institut de pastorale et de conseil pour la restauration identitaire par le dialogue, ont décidé de quitter l’Allemagne et de s’installer en Suisse. Lire la suite