Le négationnisme, première théorie du complot ?

« Avec la mort de Robert Faurisson, c’est l’idéologue du négationnisme français qui disparaît ». Les Idées Claires, programme hebdomadaire produit par France Culture et France info destiné à lutter contre les désordres de l’information, des infox, fake news et autres idées reçues, a brillamment traité le sujet du négationnisme devenu le premier des complots contemporains.

Valérie Igounet, historienne et directrice adjointe de Conspiracy Watch, spécialiste du négationnisme et de l’extrême-droite en France le confirme : « c’est la première théorie du complot puisqu’elle apparaît trois ans après la fin du génocide juif c’est-à-dire en 1948, l’année de la création d’Israël ». Pour les négationnistes, les Juifs ont fait croire à leur extermination pour créer l’Etat d’Israël.

La thèse de Faurisson consistant à nier l’extermination des Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale n’est pas morte avec lui pour autant. Robert Faurisson est parvenu à médiatiser sa thèse négationniste grâce, notamment au journal Le Monde ou à des personnalités comme Jean-Gabriel Cohn-Bendit.

Alors que les historiens ou les scientifiques amassent des documents et les font parler, les négationnistes (comme tous les théoriciens du complot) trient sur le volet documents et témoignages qui corroborent ce qu’ils veulent faire entendre.

Le médecin du groupe relaxé

Le tribunal régional de Düsseldorf a annulé le jugement d’une juridiction de première instance1 datant de 2017 qui avait considéré que Hartmut Hopp, médecin et dirigeant de la Colonia Dignidad2, devait purger en Allemagne sa peine de cinq ans de prison. En 2011, il avait été condamné au Chili pour complicité de viols et sévices sexuels sur mineurs.

Lire la suite

Yoga et abus

Un groupe d’allemandes membres de l’académie allemande de Yoga traditionnel ont été mises sous emprise et abusées lors de séances et camps de vacances. Leur présence sur des sites et chaînes YouTube de MISA (Mouvement pour l’intégration dans le spiritualisme absolu) attesterait-elle d’un lien entre l’académie de yoga et le mouvement sectaire dirigé par Gregorian Bivolaru, condamné pour abus sexuels ?

Lire la suite

La CEDH donne raison aux autorités allemandes

La Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) a statué que les autorités allemandes avaient eu raison de retirer les enfants de la communauté des Douze Tribus (connue en France sous le nom de Tabitha’s Place) pour leur éviter de subir de nouveaux sévices corporels.

Lire la suite

POE fait campagne pour la Chine en Allemagne

Lors des récentes élections fédérales en Allemagne, le parti Bürgerrechtsbewegung Solidarität1 ou BüSo, branche allemande du Parti Ouvrier Européen fondé par l’américain Lyndon Larouche, a mené une campagne reflétant le nouveau centre d’intérêt de Lyndon Larouche pour le projet commercial annoncé par la Chine au printemps 2017 : One Belt, One Road2.

Lire la suite

Un « traitement » 100 % naturel !

Dans un centre de médecines alternatives situé à Brüggen (Rhénanie-du-Nord-Westphalie), un « guérisseur du cancer », Klauss Ross, serait responsable de la mort de 69 personnes (63 néerlandais et six belges). La justice allemande veut exhumer les dépouilles afin de déterminer les causes de leur mort. Ce drame relance le débat sur les pratiques non conventionnelles à visée thérapeutiques et sur leurs praticiens.

Lire la suite

La Scientologie dans le collimateur des autorités

L’Agence pour la sécurité intérieure allemande a mis en garde les habitants de Hambourg contre les stands d’information portant le slogan « Non à la drogue, Oui à la vie ». En effet, peu de personnes savent que, derrière cette appellation anodine et forcément fédératrice, se cache la Scientologie. L’Office fédéral de la protection de la constitution a diffusé un communiqué décrivant la Scientologie comme « une secte anticonstitutionnelle ».

Lire la suite