Que cache l’agriculture biodynamique ?

Perçus comme plus bio que bio et de meilleure qualité que les vins issus de l’agriculture biologique, les vins biodynamiques ont le vent en poupe malgré un prix de vente plus élevé. Pourtant beaucoup ignorent que ce label ne repose pas uniquement sur le respect de l’environnement, mais surtout sur une conception ésotérique de l’agriculture qui doit composer avec des « forces occultes » et des rituels complexes. Lire la suite

A voir : Le retour des sorciers, Martin Weil, TMC, 09.06.2021,

L’ésotérisme a le vent en poupe auprès des jeunes. Le journaliste Martin Weil a enquêté sur les raisons de ce regain d’intérêt qui a  dépoussiéré des pratiques occultes, considérées autrefois comme folkloriques, pour les faire entrer de plain-pied dans le 21ᵉ siècle. Lire la suite

En Suisse des institutions ont recours à la biodynamie

L’agriculture biodynamique a le vent en poupe, la Suisse romande n’échappe pas à cette tendance et compte de plus en plus d’adeptes. De nombreux viticulteurs y ont recours, mais aussi des structures institutionnelles comme la ville de Lausanne qui l’utilise dans ses parcs ou l’Université de Lausanne, dont le domaine agricole est exploité en biodynamie. Lire la suite

L’essor d’une agriculture dictée par les astres

Les nouvelles exigences des consommateurs de vin, qui aspirent à des produits de qualité et naturels favorisent l’essor du bio et obligent les producteurs à se former à des pratiques plus respectueuses de la nature. Mais dans le monde du bio certains se revendiquent « super bio », à l’image de l’anthroposophie avec sa pratique de la biodynamie. Lire la suite

L’origine ésotérique de l’agriculture biodynamique dévoilée

L’agriculture biodynamique1 est née de l’imaginaire de l’ancien théosophe Rudolf Steiner, fondateur de l’Anthroposophie. Les bases en ont été établies lors d’une série de conférences données du 7 au 16 juin 1924. Longtemps réservé au cercle des initiés, le « cours aux agriculteurs » fut publié en 1963. Lire la suite

Témoignage d’un ancien anthroposophe

Ancien anthroposophe, Grégoire Perra raconte au journal Le Point son parcours au sein de l’Anthroposophie et les raisons qui le poussent aujourd’hui à mener sur internet1 une campagne d’information sur ce mouvement méconnu et pourtant très influent. Lire la suite