La « folle sagesse » au-dessus de la loi

Attirée par le bouddhisme et la méditation, Ariel Hall avait quitté New York pour rejoindre le centre Shambala Monstain1 situé à Boulder dans le Colorado. Lorsqu’elle a voulu mettre fin aux abus qu’elle y subissait, les dirigeants lui ont conseillé de méditer et lui ont dit que la maltraitance était un mal utile. Mais suite à sa plainte, la police de Boulder a découvert qu’il existait plusieurs cas, y compris concernant des mineurs, et que la communauté avait préféré garder le silence et traiter ces cas en interne plutôt que de prévenir les autorités. Une enquête, toujours en cours, a été ouverte pour agressions sexuelles. Lire la suite

Yoga et méditation à l’école : le religieux s’introduirait-il dans l’espace public ?

Aux Etats-Unis, le nombre d’enfants pratiquant le yoga est passé de 1,3 millions à 4,9 millions en 10 ans ; même progression pour la méditation. Cette hausse est étroitement liée à l’introduction de ces pratiques dans les écoles. Il y en aurait 940, de la maternelle au lycée. Lire la suite

Les effets négatifs de la méditation

Des chercheurs anglais ont découvert que les retraites de méditation, actuellement très à la mode, pourraient être néfastes pour la santé mentale des participants ; certaines seraient même « déconstructives ». Cette étude internationale de l’University College London (UCL) montre que trois personnes sur dix ont ressenti des sentiments d’anxiété ou de peur. Lire la suite

Pourquoi le Bouddhisme attire-t-il de plus en plus d’occidentaux ?

La pratique du bouddhisme se répand de plus en plus aux États-Unis, mais le profil de ses nouveaux adeptes est varié. Ils ne cherchent plus nécessairement l’illumination spirituelle, mais sont davantage en quête de bien-être, espérant que la méditation soit un substitut à une thérapie longue et coûteuse. Cette tendance amène de plus en plus de thérapeutes à incorporer des concepts bouddhistes dans leur pratique. Lire la suite

Du paradis à l’enfer

Susan Shumsky a vécu vingt-deux ans au sein des ashrams de Maharishi Mahesh Yogi, fondateur de Transcendental Meditation (MT) et gourou des Beatles, des Beach Boys ou de Deepak Chopra (pour ne citer que les plus célèbres). La béatitude qu’elle a connue dans un premier temps s’est transformée en sidération : derrière la respectable secte orientale à l’apparente « zen attitude » se cachait une organisation totalitaire et coercitive.

Lire la suite