La LDH s’insurge contre la pratique de la Méditation de pleine conscience à l’école

Dans un communiqué daté du 25 juin 2021, la Ligue des Droits de l’Homme (LDH) fait part de ses inquiétudes quant à la quasi-officialisation de la pratique de la Méditation de pleine conscience (MPC) à l’école publique. Elle demande au ministre de l’Education Nationale de renoncer au projet d’initiation à la MPC au nom du respect de la loi de 1905 sur la séparation des Eglises et de l’Etat. Lire la suite