Le système Gurdjieff (4ème partie)

Les n°83, 85 et 89 de Bulles ont traité respectivement de Gurdjieff (sa vie, son mythe, sa personnalité réelle, son enseignement), de ses disciples jusqu’aux groupes Gurdjieff actuels. Nous en arrivons aux questions suivantes : en quoi Gurdjieff, mage caucasien arrivé en France en 1922 et décédé en 1949, concerne-t-il les familles et les victimes de sectes ou de dérives sectaires? Qu’a-t-il fait et transmis qui méritait cette étude ? Pourquoi s’interroger sur sa doctrine? Pourquoi reparler de Gurdjieff, qui certes était un personnage sulfureux, mais dont l’anticonformisme a stimulé la créativité de nombreux artistes, écrivains et chercheurs en sciences humaines ?

Lire la suite

Le Système Gurdjieff (3ème partie)

Dans les N° 83 et 85 de Bulles, nous avons esquissé la description du Système1 tel qu’il a commencé à se mettre en place discrètement dès la disparition de Gurdjieff en 1947 : une toile d’araignée flottante, mondiale, constituée d’écoles comprenant de petits groupes secrets et cloisonnés qui pratiquent le Travail2 selon la 4ème Voie. Leur doctrine appliquée a joué un rôle essentiel dans le développement et la propa-gation du sectarisme actuel. Ce troisième article est consacré aux groupes Gurdjieff actuels, fédérés ou non par les Fondations Gurdjieff et leur coordination de Genève.

Lire la suite

Le Système Gurdjieff (2ème partie)

La deuxième moitié du 20ème siècle a vu apparaître un nombre considérable de sectes et de psychotechniques dites du « Nouvel Âge ». Ce phénomène a souvent été présenté comme une évolution logique. Non seulement des « spécialistes des nouveaux mouvements religieux » comme Massimo Introvigne et consort, mais des gens qui ne cherchaient nullement à faire l’apologie des sectes ont souvent tenu le même discours : la multiplication des sectes découlerait d’une société déshumanisée qui n’offre plus ni perspective ni repères.

Lire la suite

Le Système Gurdjieff (1ère partie)

Comment former des gourous

Les « écoles » Gurdjieff se développent en France comme partout dans le monde. Il s’agit de petits groupes très secrets situés dans des villes universitaires ou dans des fermes à la campagne. Leurs antichambres se trouvent dans des centres de « développement personnel », des universités populaires, des groupes de recherche chrétiens, voire dans des grandes écoles, etc. où se dispensent des cours de « travail sur soi », de « mouvements », de « danses Osho-Gurdjieff », « d’ennéagramme» (un symbole ésotérique inventé par le fondateur) ou « d’euphonie gestuelle », pour citer quelques dénominations récurrentes.

Lire la suite

Rencontre chrétienne de l’ennéagramme

Dans un article « Apprenez à vous connaître grâce à l’ennéagramme » et sous deux rubriques : « Bien vivre » et « Spiritualité », le journal La Vie présente un événement « phare » : « les Rencontres chrétiennes de l’ennéagramme » qui auront lieu, du 9 au 11 novembre 2013, à Saint-Etienne (42). Ces « rencontres » sont organisées par le diocèse de Saint-Etienne et La Vie.
Lire la suite

Un an dans un groupe d’inspiration Gurdjieff

En 2005 et 2006, Bulles avait publié une série d’articles sur le Système Gurdjieff[voir Bulles n°83, 85, 89 et 92]]. Le troisième, Les Groupes Gurdjieff aujourd’hui, traitait de la pratique et de ses conséquences. Le récit qui suit en est une illustration récente. Dans une démarche d’ouverture et de développement personnel, la jeune femme qui témoigne ici a intégré un de ces groupes et suivi l’enseignement d’un «maître» ; mais sa capacité à garder un certain recul lui a permis d’en sortir avant d’être engagée au point de perdre son autonomie.

 

Lire la suite