Fecris, Riga, mai 2018

Compte rendu

Organisée en collaboration avec le Comité letton de lutte contre les sectes totalitaires (LCCTS), la conférence annuelle de la Fédération Européenne des Centres de Recherche et d’Information sur le Sectarisme (FECRIS) s’est tenue à Riga (Lettonie), le 2 juin 2018, sur le thème « L’éducation face aux sectes ». (…)

Lire la suite en pdf 

La pédophilie au coeur de l’organisation

Dans la continuité de l’enquête du groupe de travail chargé d’étudier le traitement des abus sexuels sur mineurs au sein des Témoins de Jéhovah, la chaîne de télévision belge RTL Info a enquêté sur la loi du silence régnant au sein du groupe. Si les journalistes n’ont pu obtenir d’entretien avec des responsables de l’organisation, des victimes se sont exprimées. Parallèlement à cette enquête initiée par la Chambre des représentants de Belgique1, un rapport a été remis par le Centre d’information et d’avis sur les organisations sectaires nuisibles (CIAOSN). Lire la suite

Rapport 2015-2016 du CIAOSN

Sorti début décembre 2017, le rapport 2015-2016 du CIAOSN1 revient sur le danger des sectes dans le domaine de la santé. Selon le CIAOSN « de plus en plus de petites communautés émergent un peu partout en Belgique autour de valeurs religieuses et s’intéressent principalement aux médecines alternatives ». Il recommande de renforcer la prévention contre les sectes et encourage les médecins à être attentifs aux pseudo-thérapeutes et à se tourner vers la bibliothèque du centre pour demander des informations sur le sujet.

Lire la suite

Les Témoins de Jéhovah innovent et recrutent par téléphone

Les témoins de Jéhovah sont bien connus pour leur prosélytisme intensif. Pour eux, la prédication est capitale et ils y consacrent, en moyenne, une centaine d’heures par an. Pour justifier cette pratique, ils affirment obéir au Christ qui aurait ordonné à ses disciples d’aller prêcher la bonne nouvelle en allant trouver les gens chez eux pour augmenter le nombre de ses fidèles.

Lire la suite

La dangerosité des sectes ne doit pas être sous-estimée

Depuis sa création, le CIAOSN a reçu plus de mille demandes d’informations sur divers groupes sectaires. Sandrine Mathen, psychologue et analyste au centre, explique que tout le monde est une cible pour les sectes, néanmoins, il est possible de distinguer des profils plus à risque : personnes en recherche spirituelle, personnes fragiles, dépressifs chroniques.

Lire la suite

Le respirianisme, une pratique responsable de décès

Parmi les pratiques non conventionnelles à visée thérapeutique, appelée plus communément « médecines douces » ou « thérapies alternatives », le respirianisme1 propose de se nourrir d’air et de lumière. Extrêmement dangereuse, elle aurait déjà fait plusieurs morts. En Belgique, sa pratique est étroitement surveillée par le Centre d’informations et d’avis sur les organisations sectaires nuisibles (CIAOSN).

Lire la suite