Manque de moyens pour les acteurs de l’aide aux victimes de sectes

Tandis que les mouvements sectaires prolifèrent, profitant de la crise sanitaire et des angoisses qu’elle génère, la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes) n’a jamais été aussi fragile et les associations d’aide aux victimes d’emprise sectaire souffrent d’un manque de soutien de l’État. Le journal Marianne s’est penché sur cette question dans un dossier de juillet 2020, « Champ libre pour les sectes ? ». Lire la suite

Hors-série Actualités de l’Unadfi // Spécial Covid-19

Nous l’avons relayé à de nombreuses reprises : les crises, qu’elles soient sanitaires, humanitaires, économiques ou autre, ouvrent grand les portes aux propositions inconséquentes de tous horizons sectaires. L’épidémie particulièrement violente du covid-19, pour laquelle chacun craint pour sa vie et celle de ses proches, nous en donne encore une sombre illustration que nous avons tenté de relayer dans ce numéro hors-série des Actualités de l’Unadfi. Lire la suite

La mutation du phénomène sectaire

A la fin du mois de décembre 2019, la Dépêche du Midi a publié une série d’articles sur le phénomène sectaire, abordant les nouvelles tendances des mouvements sectaires mais aussi le rôle des associations d’aide aux victimes ainsi que l’avenir de la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes). Lire la suite

L’Unadfi sur France Culture et France Info

Marie Drilhon, membre du bureau de l’Unadfi et présidente de l’Adfi Yvelines est intervenue au mois de décembre dans deux médias à propos du transfert de la Miviludes au Comité Interministériel de Prévention de la délinquance et de la radicalisation (CIPDR) du ministère de l’Intérieur. Lire la suite

Parole à l’Adfi Alsace

Rue89 Strasbourg a consacré un article à l’Adfi Alsace donnant la parole à sa présidente ainsi qu’à sa trésorière. Elles ont présenté le travail de leur association et fait part de leurs inquiétudes sur l’avenir de la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes). Lire la suite

Les espagnols souhaitent du changement

L’affaire de l’enlèvement de la jeune espagnole Patricia Aguilar1 montre l’absence de protection juridique pour les personnes sous l’emprise de mouvements sectaires. Cependant des militants souhaitent une intervention des pouvoirs publics et la mise en place d’une législation.

Lire la suite

Baisse des subventions : le cri d’alarme des associations

Le Centre contre les manipulations mentales (CCMM) et l’Union nationale des associations de défense des familles et de l’individu victimes de sectes (UNADFI) constatent avec amertume une baisse substantielle de leurs subventions. Elles s’interrogent sur cette inflexion du Gouvernement alors que, sur le terrain, elles observent que l’activité sectaire est loin d’être sur le déclin. Selon les dernières estimations officielles 500.000 personnes et 50.000 enfants seraient sous emprise en France. Alors pourquoi cette baisse d’intérêt et de moyens octroyés à la prévention sur le sujet ? Lire la suite