Canada / Médecines douces mais pas efficaces

Selon une étude réalisée auprès de quelque 2.000 familles et publiée récemment dans la Revue canadienne de pneumologie, 13 % de ces familles ont déclaré avoir eu recours aux thérapies parallèles, notamment les compléments vitaminés, l’homéopathie et l’acupuncture.
Lire la suite

Pratiques de soins non conventionnelles

La Direction générale de la santé (DGS) publie un dossier sur le site du ministère du Travail , de l’Emploi et de la Santé sur les pratiques thérapeutiques, à savoir, les médecines alternatives appelées également médecines complémentaires, médecines douces ou médecines naturelles, ainsi que les pratiques non thérapeutiques telle « la médecine esthétique ».
Lire la suite

Il prétend pouvoir guérir le sida avec des plantes

Le président d’une association périgourdine, qui compte plusieurs centaines d’adhérents, va être entendu par les gendarmes « qui agissent dans le cadre de l’instruction d’une plainte contre X déposée à Paris pour exercice illégal de la médecine et de la pharmacie et mise en danger de la vie d’autrui ». Il prétend pouvoir guérir le sida grâce à un « remède » à base d’une dizaine de plantes de Madagascar.
Lire la suite

Santé : la folie des médecines douces

La Tribune de la Santé consacre un dossier élaboré avec le concours de plusieurs médecins sur ces médecines dites « traditionnelles » qui bousculent la médecine conventionnelle. Perçues comme moins toxiques, moins polluantes, moins invasives, elles sont considérées par 10 % des Français « comme l’une des découvertes majeures des vingt-cinq dernières années ». Certains hôpitaux les ont même adoptées « en complément ». Trois articles composent ce dossier.

Lire la suite

Belgique / Point de vue sur l’ostéopathie

Les organisations professionnelles et des formations académiques belges ont fait savoir à la ministre de la Santé, Laurette Onkelinx, qu’ils ne sont pas favorables à la reconnaissance de cette thérapie alternative, sans aucun fondement scientifique. Ils ont tous co-signé un document par lequel ils s’opposent à :
 

Lire la suite

Le reiki et ses dérives

Le reiki a été découvert (ou inventé ?) par un japonais, le Docteur Mikao Usui, vers la fin du XIXème siècle. Reiki signifie en japonais « énergie universelle de vie », c’est-à-dire la force divine qui soutient toute vie. C’est une méthode de guérison par imposition des mains qui se différencie du magnétisme « classique » par deux aspects :
Lire la suite