Trente ans dans un groupe apocalyptique

Irène a été adepte d’un groupe apocalyptique basé non loin du désormais célèbre pic de Bugarach . Enfermée durant 30 ans dans une prison mentale, elle estime que le moins qu’elle puisse faire, c’est de témoigner pour que d’autres ne tombent pas dans un tel enfer.
Lire la suite

L’ayahuasca, une substance illicite

L’Ayahuasca est un breuvage consommé traditionnellement par les chamanes des tribus indiennes d’Amazonie. Il est le résultat de l’infusion et de la réduction de deux végétaux : la liane « Banistériopsis caapi » et les feuilles de «psychotria viridis».

En France, l’arrêté du 20 avril 2005 a ajouté ces deux végétaux à la liste des substances illicites, classées comme stupéfiants.

Trois articles concernant l’Ayahuasca ont récemment été publiés soit dans la presse, soit sur Internet :
 

Lire la suite

Dont actes !

Les deux géants de la généalogie internationale, MyHeritage et Familysearch, ont contractualisé un partenariat leur permettant d’échanger plus de deux milliards d’actes d’état civil. Le premier est un site commercial. Le second appartient à l’Église de Jésus- Christ des Saints des derniers Jours, les Mormons.
Lire la suite

L’église de France reconnaît des dérives sectaires en son sein

Le président de la Conférences des évêques de France, Mgr Georges Pontier, a répondu officiellement à une quarantaine de victimes d’abus sexuels et spirituels mettant en cause quatorze communautés, mouvement d’église et congrégations religieuses.

Ces victimes de dérives sectaires avaient adressé un « appel » aux évêques réunis à Lourdes pour dénoncer ce qu’elles ont enduré au cœur de ces communautés dites « nouvelles » : dépression, suicide ou destruction de la personnalité.

Dans l’abus spirituel – concept encore peu usité – un fondateur ou un supérieur « utilise son aura et son pouvoir spirituel sur des personnalités souvent jeunes et fragiles, pour enfermer leur liberté dans une dépendance totale afin d’obtenir d’elles le silence absolu, couvrant d’éventuels abus sexuels ou autres abus de pouvoir ».

Souvent d’inspiration charismatique, mais pas toujours, ces « communautés nouvelles » officiellement mises en cause sont les symboles de la « nouvelle évangélisation ».

Parmi les signataires de l’appel figurent :
 

Lire la suite

Mea culpa

Les légionnaires du Christ, mouvement catholique éclaboussé par les crimes pédophiles perpétrés par son fondateur, le père Maciel, a demandé pardon pour « les actions très graves et immorales » de ce dernier. Les Légionnaires reconnaissent également leur incapacité, par le passé, « à croire aux témoignages » des victimes, le long silence institutionnel, puis les hésitations et les erreurs de jugement au moment d’informer les membres de la congrégation et les autres personnes ».
Lire la suite