À écouter

Le 13 octobre 2019, Christiane, présidente de l’Adfi Alsace et Irène, ancienne présidente et bénévole de longue date à l’Adfi, ont été reçues par Thierry Bardin dans l’émission de radio Paroles d’Assocs diffusée sur Fréquence Verte. Lire la suite

Sofi-Adfi 94, tenir bon malgré les difficultés

Alors que le gouvernement se prépare à dissoudre la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes) pour l’intégrer le Comité interministériel de prévention de la délinquance et de la radicalisation (CIPDR), les associations d’aide aux victimes avec lesquelles la Mission travaille depuis de nombreuses années s’inquiètent, à l’image de Sofi-Adfi 94. Lire la suite

Rencontre avec le président de l’Adfi Bretagne-Sud

Dans un entretien paru début juillet dans le journal Le Télégramme, André Houel, le président de l’Adfi Bretagne-Sud explique comment identifier un « mouvement présentant des risques de dérives sectaires ». Il précise que ces mouvements ne sont pas forcément basés sur des croyances religieuses, on peut par exemple les trouver dans le champ des pseudo-thérapies. Lire la suite

Une nouvelle présidente à la tête de l’UNADFI

Une nouvelle présidente à la tête de l’UNADFI Madame Joséphine CESBRON succède à Madame Catherine PICARD

Madame Joséphine CESBRON succède à Madame Catherine PICARD.

Après 15 ans d’investissement à la tête de l’UNADFI, Catherine PICARD, ancienne députée de l’Eure, coauteure de la Loi du 12 juin 2001*, a souhaité passer le relais.

Lors de l’assemblée générale du 16 mars 2019, Joséphine CESBRON, présidente de l’ADFI Montpellier-Languedoc, a été élue présidente de l’UNADFI, Catherine PICARD demeurant membre du Conseil d’administration.

Elle s’est associée à l’hommage rendu par les administrateurs à l’action incessante et féconde de sa prédécesseure.

D’origine suédoise, Joséphine CESBRON a grandi en Suède puis en Arabie Saoudite et arrive en France en janvier 1991 lors de la première guerre du Golfe. Elle est docteure en droit diplômée de l’université Montpellier 1 et a travaillé en tant que juriste en France et à Monaco. Après avoir intégré l’école de formation des avocats Centre Sud, Joséphine CESBRON a exercé en tant qu’avocate au barreau de Montpellier.

Titulaire du diplôme universitaire « Emprise sectaire et processus de vulnérabilité », délivré par l’université Paris Descartes, elle enseigne au D.U. de Victimologie co-délivré par les facultés de médecine et de droit de l’université de Montpellier.

Sensible à la cause des victimes du phénomène sectaire, Joséphine CESBRON milite bénévolement à l’ADFI Montpellier-Languedoc dès 2010 et en prend la présidence en 2017.

Joséphine CESBRON souhaite intensifier l’action territoriale avec le réseau des ADFI comme avec les partenaires institutionnels et associatifs pour renforcer la prévention et la visibilité du phénomène sectaire comme la défense des victimes.

* la Loi About-Picard du 12 juin 2001 tendant à renforcer la prévention et la répression des mouvements sectaires portant atteinte aux Droits de l’Homme et aux libertés fondamentales.

CONTACT PRESSE 01 34 00 14 65 ou 58

Panorama de l’activité sectaire dans l’Aube

Dans les numéros du 4 au 5 mars 2019, l’Est Éclair a donné la parole à Catherine Picard, présidente de l’UNADFI et Guy Villard président de l’ADFI Aube qui ont dépeint et décrypté l’évolution du phénomène sectaire en France et plus particulièrement dans le département de l’Aube. Lire la suite

La Bretagne, terre attractive des mouvements sectaires

Dans un article de son édition de décembre 2018, Le Mensuel du Morbihan aborde le phénomène sectaire et donne la parole aux associations. L’ADFI Bretagne-Sud y analyse la problématique sectaire dans la région, en décryptant les caractéristiques des nouvelles organisations et leur attrait pour la région bretonne.

Lire la suite