Une psychothérapeute écrouée pour avoir dépouillé une cinquantaine de personnes

Une psychothérapeute de Montpellier a été mise en examen pour escroquerie et abus de faiblesse sur une cinquantaine de personnes. Cette mise en examen survient après plusieurs signalements auprès de la Miviludes et une enquête menée par la Sûreté départementale de l’Hérault et l’Office central de répression des violences aux personnes (OCRVP) commencée en 2018. Lire la suite