Redune : sectes et Internet

L’avènement d’Internet et des réseaux sociaux a modifié la stratégie de recrutement des mouvements à caractère sectaire. Dans un article du journal digital espagnol, El Confidencial, Margarita Barranco, psychologue et experte en sectarisme au sein de Redune (association de prévention contre les abus sectaires), revient sur les nouvelles stratégies de développement de ces mouvements.

Lire la suite

Comme dans une secte

Stephanie Wittschier croyait aux Illuminati et aux chemtrails1. Elle y croyait tant qu’elle a essayé de convertir des personnes à ses croyances via internet. Puis le doute s’est installé. Elle a ouvert une page Facebook et un compte Twitter sur lesquels elle tente aujourd’hui de mettre en garde contre les théories du complot. Elle n’imaginait pas qu’elle subirait les foudres de ceux qui les font vivre, comparant leurs pratiques à celles d’un mouvement sectaire.

Lire la suite

« Réagir face aux théories du complot »

Selon le ministère de l’Education nationale, un jeune sur cinq adhérerait à la théorie du complot. La tranche des 15-30 ans est plus particulièrement concernée. Pour la ministre Najat Vallaud-Belkacem, si la théorie du complot n’est pas une nouveauté, elle a pris, au fur et à mesure que se développait Internet, une ampleur nouvelle. Le 09 février 2016, la ministre a organisé une journée d’étude pour « construire une réponse adaptée, qui rompe enfin la fascination exercée sur nos élèves par le conspirationnisme ».

Lire la suite

Colloque

Des organisations sectaires s’appuient sur les théories du complot pour instiller leur idéologie. Dans le cadre d’un colloque organisé par le parti socialiste bruxellois, les intervenants ont tenté de déconstruire les méthodes conspirationnistes.

Lire la suite