Un nouveau groupe dans les rues de Tours

Dans ses colonnes, le journal La Nouvelle République a alerté sur la présence d’un nouveau mouvement dans les rues de Tours. Ce mouvement, le centre d’accueil universel (CAU), distribue des tracts invitant à le rejoindre par l’intermédiaire d’un compte Instagram intitulé Godllywood France. Lire la suite

Télévangéliste et théologie de la prospérité

Aux États-Unis, les télévangélistes ne sont plus aussi célèbres que dans les années 1980-1990. A cette époque, certains ont réussi à amasser une fortune colossale mais depuis la presse a dénoncé leurs méthodes et mis à jour les dérives de la théologie de la prospérité1. Cependant certains télévangélistes exercent toujours à la télévision et sur les réseaux sociaux et continuent de s’enrichir sur le dos d’américains pauvres. Lire la suite

Des catholiques tentés par l’évangile de la prospérité

En Afrique, les messes catholiques prennent des allures de cérémonies pentecôtistes durant lesquelles il est fait l’apologie de la théologie de la prospérité. Lors de cette nouvelle liturgie inconnue de la majorité des catholiques, les paroissiens sont exhortés à faire des dons. Plus important est le don, plus importante sera la récompense. Comment ces catholiques ont-ils été amenés à suivre un concept contraire à leur foi ? 

Lire la suite

Un journaliste chez Charisma

Un journaliste du mensuel Neon a pu assister à un culte au sein de l’église Charisma1. Cette église pentecôtiste, non reconnue par le Conseil national des évangéliques de France (CNEF), se prétend la plus grande église de France et revendique plus de 14 000 fidèles. La Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes) a reçu de nombreux signalements sur l’organisation.

Lire la suite

L’avenir du Brésil aux mains des évangéliques ?

59% des brésiliens ont accordé leur confiance à Jair Bolsonaro en lui permettant d’accéder à la présidence de leur pays. A l’évidence, ce candidat d’extrême droite a été en partie porté par les églises évangéliques qui représentent aujourd’hui 29% de la population. 72,5% d’entre leurs membres auraient voté pour lui.

La presse internationale s’interroge sur cette déferlante évangélique et sa forte influence sur les fidèles. Autre observateur, Lamia Oualalou, auteure de Jésus t’aime ! La déferlante évangélique a tenté d’expliquer comment ces différentes églises ont pu gagner la confiance des Brésiliens au point d’avoir permis à un candidat d’extrême droite d’accéder au pouvoir.

Lire la suite