Kundalini yoga : une mode dans le circuit de la mode

Le yoga kundalini a trouvé un milieu propice à son développement : les studios branchés, le monde de la mode. Ce sujet devenu récurrent prend encore davantage son essor grâce aux réseaux sociaux comme Instagram. Présentée comme ancestrale, limite folklorique, cette pratique semble davantage s’inscrire dans la nébuleuse « mystico-new age ».

Lire la suite

Cinquième journée mondiale du yoga

Instaurée sous l’impulsion du Premier ministre nationaliste indien Narendra Modi1, la journée mondiale du yoga continue de faire rayonner l’hindouisme partout dans le monde. Cette cinquième édition est une victoire diplomatique et politique pour les ministres et les députés du Parti nationaliste hindou de Modi. En Inde le yoga est devenu un signe de ralliement patriotique.

Lire la suite

Le bien-être au détriment du bonheur

Devenu un objet marketing, le bien-être semble s’être substitué au bonheur. Et pourtant, « alors que le bonheur est un état durable qui induit l’idée de désir, d’attente et de perspective, le bien-être est une émotion passagère qui est essentiellement sensorielle ». Benoît Heilbrunn, philosophe1, décrypte cette importante nuance à travers les questions que lui a posées Figarovox.

Lire la suite

Le business juteux de la quête du bien-être

Qu’elles émanent de Paulo Coelho ou du professeur Michel Lejoyeux, les formules « magiques » pour trouver le bonheur sont économiquement rentables pour leurs auteurs. « Promesses messianiques ou tyrannie moderne », ces poncifs mielleux pullulent et font florès auprès d’un public prêt à tout croire pour suivre le diktat du bonheur à tous prix.

Lire la suite

Alerte sur le coaching

Le recours à un coach demande une particulière vigilance. Cette « discipline » pour laquelle il n’existe aucune définition ni aucune formation officielle rencontre pourtant un succès irrationnel dans toutes les sphères, et souvent les plus hautes, de la société. Les mesures engagées pour encadrer cette pratique sont loin d’être satisfaisantes au regard du danger que peut représenter un coach mal intentionné, incompétent ou peu soucieux de déontologie.
Les coachs au nombre de 4 600 auraient par leurs activités généré 1,1 milliard d’euros pour l’année 2015. Le marché des particuliers ne faisant l’objet d’aucune estimation, ces chiffres ne valent que pour le coaching en entreprise. Une séance serait facturée 500 euros de l’heure en moyenne, 2 500 euros par jour pour les séances de groupe. Lire la suite