Enfants et violence sectaire

Extraits de l’étude « Spécificités des violences exercées à l’encontre des enfants dans les groupes sectaires », publiée dans le rapport de la Miviludes 2016-2017. L’auteure, Delphine Guérard, est psychanalyste, psychologue clinicienne, ancien expert près la cour d’appel de Paris. Elle aborde la question de la violence sectaire à l’encontre des enfants à partir de son travail clinique, auprès de très jeunes adultes et d’adultes ayant vécu leur enfance dans un groupe sectaire. Son expérience la conduit à souligner la multiplicité des formes de maltraitances dont sont victimes les enfants dans le milieu sectaire et les conséquences de ces violences sur leur vie psychique. Lire la suite

Idéologies radicales : des enfants formatés… à jamais?

À la suite du dernier rapport du CIAOSN, l’auteur prolonge la réflexion sur le « Formatage idéologique des enfants ».

L’enfant qui grandit dans un contexte spécifique, religieux ou philosophique, s’en imprègne immanquablement. Les idées, croyances et représentations véhiculées par ce contexte vont participer de son développement psychologique et de son approche du monde. Il adopte une grille de lecture de soi, des autres et de la société conforme au contexte dans lequel il baigne. Cela conditionne ses choix, ses actions, ses relations. Lire la suite

Adolescents et jeunes sous influence

Le débat passionné qui a agité le pays ces derniers mois autour de la notion de laïcité s’est nourri du cas polémique de quelques lycéennes réclamant le droit de porter le voile et d’afficher ostensiblement leurs convictions religieuses au sein même de l’école publique, pilier de l’idéal de neutralité républicaine prôné par la France. Cette mise en lumière d’une jeunesse aux convictions si affirmées qu’elle semblait prête à risquer l’exclusion dans l’affirmation de sa singularité, en provoquant l’incompréhension d’une grande partie de l’opinion qui l’a vécue comme une forme d’aliénation, a aussi réveillé chez nombre de parents la crainte de voir leurs enfants tomber sous influence. Dans les formes extrêmes de revendication que prend parfois l’engagement d’un adolescent, et faute d’y adhérer, voire simplement de l’admettre lorsqu’il heurte leurs propres convictions, les adultes voient souvent l’expression d’un processus d’embrigadement contre lequel ils se sentent totalement impuissants.
 

Lire la suite

Une campagne de sensibilisation

Une nouvelle affiche, tirée à 10.000 exemplaires, sera prochainement diffusée dans des lieux fréquentés par les jeunes et leurs familles en particulier dans les établissements scolaires, les crèches, les services sociaux chargés de la petite enfance, les maisons des adolescents, les Points Info Famille, les Caisses d’allocations familiales…
Lire la suite

Les enfants victimes des sectes, victimes ignorées oubliées négligées ou parfois niées

Bien que la première association d’aide aux victimes de sectes ait vu le jour en 1974 et que le gouvernement ait commencé à se poser des questions sur la dangerosité sectaire dans les années 90, les victimes de sectes restent encore à l’heure actuelle, de façon inacceptable, dans l’opinion publique et auprès des professionnels de la justice et de la santé, un problème annexe ne concernant qu’une minorité d’hurluberlus fragiles et farfelus.

Lire la suite

Protéger les mineurs contre l’influence des sectes

Une audition consacrée à la protection des mineurs contre l’influence des sectes était organisée à Paris par la Commission juridique et des droits de l’homme de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE). A son ouverture, le rapporteur Rudy Salles a déclaré que « ce n’est pas parce qu’il est difficile de trouver un consensus européen sur la problématique des sectes, qu’il faut abandonner l’idée d’établir des règles et des politiques au niveau européen pour protéger les mineurs contre les dérives sectaires ». Il a ajouté qu’il était urgent de présenter des propositions précises pour mieux protéger les enfants, sans pour autant porter atteinte à la liberté de religion.
Lire la suite