Quinze ans de prison requis contre un magnétiseur

Le tribunal criminel de l’arrondissement du Nord vaudois à Lausanne a prononcé une peine de quinze ans de prison à l’encontre d’un magnétiseur poursuivi pour avoir abusé une vingtaine de femmes durant plus de dix ans. Il a été reconnu coupable de viols, d’agressions sexuelles sur des personnes dépendantes ou incapables de discernement, de contrainte sexuelle, d’extorsion et d’usure par métier, de chantage et abus de détresse. Lire la suite

Un « pseudo médium » en procès

Depuis le lundi 22 juin 2020, le tribunal criminel de Lausanne examine les relations unissant un autoproclamé médium et magnétiseur à ses « patientes ». Alors que selon les autorités l’homme aurait fait entre 80 et 90 victimes, seules dix-huit d’entre elles ont porté plainte. Cet ancien gendarme français de 66 ans est poursuivi pour viol, acte d’ordre sexuel avec des personnes dépendantes ou incapables de discernement, escroquerie, extorsion, usure, abus de détresse et pornographie.  Lire la suite

Un abbé condamné en 2017 va enfin purger sa peine

Condamné par la cour d’appel de Bruxelles à une peine de cinq ans de prison pour des faits d’agressions sexuelles sur mineurs entre 2010 et 2011, l’abbé Frédéric A., membre de la Fraternité Saint Pie X, vivait depuis libre en Suisse suite à un imbroglio administratif. Courant juin, il a été retrouvé par les autorités suisses et devrait purger sa peine. L’hebdomadaire suisse L’illustré a publié le témoignage de parents dont le fils a été abusé par l’abbé. Lire la suite

Le magnétiseur reste sous les verrous pendant l’enquête

Accusé d’abus sexuels par l’une de ses patientes, un magnétiseur s’est vu refuser sa libération par le tribunal cantonal de Lausanne. Ancien policier se présentant également comme « thérapeute énergétique », il a été incarcéré en octobre 2018. Depuis la plainte pénale déposée par sa patiente, deux autres victimes se sont manifestées. Lire la suite