Les antivax réagissent au lancement de la campagne de vaccination

Partout dans le monde la vaccination contre la Covid-19 a démarré mais la propagande antivaccin est toujours présente. Notamment en France où la population semble nombreuse à être sceptique par rapport à cette vaccination. Lire la suite

A lire : Gourou, pseudo-médecins, antivax

Dans son édition du 28 janvier 2021, l’hebdomadaire L’Express a consacré un large dossier aux dérives sectaires et en partie à celles qui ont gagné en intensité et en audience durant la pandémie. Lire la suite

Progression inquiétante du renoncement aux soins des malades du cancer en Martinique

Une enquête menée ces derniers mois par le Groupement d’intérêt public–Plateforme régionale d’oncologie de Martinique (GIP-Prom) a révélé une progression inquiétante du renoncement aux soins des malades du cancer et ce, « au profit de pratiques dites “non conventionnelles” portées parfois par des dérives sectaires et autres croyances magico-religieuses ». Une tendance que soupçonnait Guy Albert Rufin-Duhamel, directeur du Gip-Prom. Lire la suite

Ostéopathe des stars, Antonino Mercuri sous le coup d’une enquête de l’OCRVP

L’ostéopathe parisien Antonino Mercuri a été mis en examen en 2018 pour escroquerie, exercice illégal de la médecine, blanchiment d’argent et abus de faiblesse. Après une enquête de deux ans, les policiers de l’Office central pour la répression des violences aux personnes (OCRVP) viennent de remettre au juge d’instruction un rapport détaillant la façon dont il aurait « mis sous emprise une cinquantaine de patients » en les menant à partir de soins ostéopathiques à des séances de méditation de son cru censées leur « transmettre la vie ». Six des victimes recensées se sont portées parties civiles. Lire la suite

Autour de la Covid, les charlatans ne désarment pas

La Miviludes alerte sur les dérives sectaires et les arnaques liées au coronavirus. Durant la période du confinement, elle a reçu 70 signalements liés à des situations « où des gourous, des influenceurs, revenaient sur des thématiques liées à la punition divine avec un regain de courant apocalyptique lié à la pandémie » explique Camille Chaize, porte-parole du ministère de l’Intérieur.  Lire la suite