Pas de commission sur les sectes au parlement québécois

La demande formulée par la députée Agnès Maltais de constituer une commission d’enquête sur les méthodes d’endoctrinement des sectes structurées a été rejetée par les députés caquistes (CAQ, parti conservateur), formant la majorité du parlement québécois.


Pascal Bérubé, représentant du Parti québécois (parti travailliste) a dénoncé le recul du CAQ rappelant que lorsqu’elle était dans l’opposition, elle affirmait vouloir lutter contre les sectes.

Considérant les promesses faites par la ministre de la Justice Sonia Lebel, Manon Boyer, tante d’Eloïse Dupuis, une Témoin de Jéhovah décédée faute de transfusion sanguine, a déclaré se sentir trahie.

(Source : Le Soleil, 01.03.2019)