Mise en état de sujétion (2ème partie)

Du premier contact au premier engagement

Le précédent article (Bulles n°97, 1er trimestre 2008, p.14) a défini les conditions pour qu’une organisation sectaire obtienne de ses adeptes une dépendance durable dans un système durable : « par un processus continu d’acquisition de connaissance et de pouvoirs internes ». Avant de traiter des techniques de transformation puis de maintien en dépendance de la personne, nous abordons la séduction, et la machination sectaire jusqu’au premier engagement.

Cet article se réfère pour l’essentiel à des techniques de vente et de psychosociologie. Elles existent dans la vie courante sans pour autant conduire à la mise sous dépendance, et c’est bien la mise en place de processus continus
et peu repérables qui fait la différence et conduit à l’assujettissement à une secte.

 

La Séduction

Elle peut s’exercer lors d’une rencontre individuelle, à la lecture d’un ouvrage, par internet, sur un stand de salon ou lors d’une conférence.

 

L’art de bien parler

La rhétorique, ou art de bien parler, est historiquement l’apanage des grands leaders capables de transporter des foules. Le modèle décrit par Aristote dans son « Traité de rhétorique » consiste pour un orateur à utiliser toute sa personnalité pour rendre son discours crédible, à provoquer l’émotion dans l’assistance, puis à donner des preuves (au moins apparentes) de ses propos. C’est ce que souligne un ouvrage de base du marketing.

Pour mener son auditoire à une conviction et un engagement actif, l’orateur va jouer sur des facteurs cognitifs (opinion, expérience) et affectifs (besoins, désirs, valeurs) en se créant une image de compétence, loyauté, puissance, amabilité, générosité, etc. Il va s’appuyer sur un message agréable (incitation, concessions, flatterie, promesse), ou désagréable (angoisse, scandale), adapté aux circonstances et au comportement dominant de son auditoire 2.(…) Lire l’intégralité de l’article au format PDF

 

Lire aussi :

Mise en état de sujétion (1ère partie) : Généralités

Mise en état de sujétion (3è partie) : Transformation de la personnalité

Mise en état de sujétion (4è partie) : Maintien d’un adepte sous contrôle

Lire le PDF : «Mise en état de sujétion (2ème partie)»