Version imprimablePDF version

ADFI Bretagne Sud

L’association d’aide aux victimes de sectes (ADFI) accueille les familles confrontées à l’embrigadement sectaire. Son rôle est d’aider, informer et orienter ces familles.


Annick Le Héritte, présidente de l’ADFI Bretagne sud, explique que la pratique sectaire a évolué. Les grands mouvements comme la Scientologie ou Moon sont dans le collimateur des pouvoirs publics. Aujourd’hui, on voit apparaître des petites structures qui se développent en réseaux. On les retrouve dans le domaine des pratiques non conventionnelles, du coaching, de la formation, du bien-être. Certaines refusent la vaccination, pratiquent abusivement le jeûne, développent des théories du complot.
Récemment, l’ADFI a suivi une famille qui voulait faire suivre un enfant autiste dans un groupe, Kryeon, qui considère les enfants différents comme des « élus » promis à des destins supérieurs.


(Source : Le Télégramme, 18.06.2015)


Posté le 10 Juillet 2015

Copyright © 2006 UNADFI. Tous droits réservés. Les textes ou ouvrages mentionnés sont propriété de leurs auteurs respectifs.

Les mentions légales - Les conditions générales d'utilisation - Les conditions générales de vente

 

Association reconnue d'utilité publique, agréée par les Ministères de l'Education Nationale et de la Jeunesse et des Sports, membre associé de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF)

Dernière modification le 22 février 2018