La pandémie suscite un regain d’intérêt pour l’ésotérisme

« Coming out spirituel » pour certains, aide pour affronter des temps incertains pour d’autres, les pratiques ésotériques n’ont jamais eu autant de succès que depuis le début de la pandémie. Selon un sondage Ifop paru dans Elle, 58% des français croient aujourd’hui en une « parascience ».

Lire la suite

Les abus de magnétiseurs toujours nombreux

Nous rapportons, dans ce nouveau numéro des Actualités de l’Unadfi, trois affaires judiciaires concernant des magnétiseurs contre lesquelles des patientes ont porté plainte pour abus sexuel. Considérés comme des soignants par leurs patientes, ces hommes ont profité de leur autorité pour commettre des agressions sur des personnes fragilisées, venues les consulter pour régler des problèmes. Lire la suite

L’attrait toujours grandissant pour les parasciences

Les résultats d’une enquête menée par l’IFOP1 pour Femme actuelle le 30 novembre 2020 montrent que l’engouement pour les parasciences est en passe de devenir un phénomène majoritaire et de plus en plus répandu. Sur les vingt dernières années cet engouement n’a cessé de croitre et la pandémie semble ne fait qu’augmenter la perméabilité aux croyances et à l’ésotérisme. Lire la suite

L’agresseur passe aux aveux

Denis Cormier qui se présentait comme un « guérisseur » de la région de Montréal a reconnu devant le tribunal avoir agressé sexuellement, à la fin des années 1980 et au début des années 1990, quatre mineures sur lesquelles il exerçait un ascendant. Lire la suite

Quinze ans de prison requis contre un magnétiseur

Le tribunal criminel de l’arrondissement du Nord vaudois à Lausanne a prononcé une peine de quinze ans de prison à l’encontre d’un magnétiseur poursuivi pour avoir abusé une vingtaine de femmes durant plus de dix ans. Il a été reconnu coupable de viols, d’agressions sexuelles sur des personnes dépendantes ou incapables de discernement, de contrainte sexuelle, d’extorsion et d’usure par métier, de chantage et abus de détresse. Lire la suite