L’Opus Dei, une prison

Ancien membre de l’Opus Dei, Antonio Esquivias, raconte près de 30 ans de vie passée au sein de la prélature dans un livre, Opus Dei : le ciel dans une cage. Il y explique également comment il est difficile d’en sortir après desannées d’humiliations et d’enfermement.

Lire la suite

Belgique / Quand le châtiment corporel devient rituel

Sarah, 43 ans et Eileen, 51 ans, célibataires appelées dans l’ordre des « numéraires » de l’Opus Dei expliquent que certaines femmes appartenant à l’Opus Dei s’attachent chaque soir un cilice autour de la cuisse et souffrent pendant deux heures. La mortification les aide à maintenir leurs « passions » sous contrôle et à canaliser leur énergie…
Lire la suite