Que sait-on de ? Loup Blanc ou le Chamanisme de l’Origine

Doté d’une grande longévité, Cyrille Adam se caractérise par sa capacié à renaître de ses cendres, comme le phénix. Repéré en 1989, date à laquelle il crée son premier groupe, cet authentique représentant de la mouvance new age et néo-chamanique est aujourd’hui mis en examen à la suite de plaintes d’au moins 6 adeptes pour viols, agressions sexuelles et abus de faiblesse par sujétion. Après 33 ans d’activités sectaires, le « Loup Blanc » va devoir rendre des comptes à la justice et à ses victimes.

Lire la suite

Le Loup Blanc en prison

Durant le mois de décembre 2021, Cyrille Adam, connu sous son appellation de chaman « Loup Blanc » a été mis en examen à la suite de plaintes d’au moins 6 adeptes pour viols, agressions sexuelles et abus de faiblesse par sujétion. A la fin du mois de janvier 2022, l’Office central de répression des violences à la personne (OCRVP) a lancé un appel pour recenser de nouvelles victimes.

Lire la suite

Le bien-être à tout prix ?

La journaliste Kate Spicer s’intéresse de longue date au développement personnel, participant elle-même à des festivals ou des retraites bien-être. La série Nine Perfect Strangers ayant pour cadre une retraite bien-être qui tourne mal n’est pas une simple fiction pour elle et lui a rappelé plusieurs expériences qu’elle a elle-même vécues.

Lire la suite

La mode des retraites psychédéliques

Depuis plus d’une décennie les « retraites psychédéliques » se multiplient, aussi bien dans des pays comme le Costa Rica ou la Jamaïque qui autorisent certaines substances psychédéliques, qu’aux Etats-Unis dans des réseaux cachés.

Aux Etats-Unis des réseaux fantômes de chamans partagent des substances psychédéliques et détaillent leurs utilisations sur les réseaux sociaux. Ces drogues ont connu un intérêt croissant notamment par le fait que certains professionnels de santé mentale les considèrent comme utiles pour des dépressions ou des troubles de stress post-traumatique. Plus largement, l’industrie du bien-être intègre de manière croissante ces pratiques notamment depuis l’apparition d’une certaine fragilité mentale des individus conséquence de la pandémie.

Cependant il faut être extrêmement prudent avec ces produits qui peuvent provoquer une psychose ou des problèmes de santé mentale sur le long terme. Le manque de surveillance lors de retraites constitue un risque et peut avoir des conséquences mortelles. En 2020, une Britannique ayant rejoint le Pérou pour une retraite d’ayahuasca a développé à son retour des problèmes de santé mentale qui l’ont conduite au suicide. Dans ces retraites, de nombreux vols et agressions sexuelles sont aussi constatés. Des chamanes profitent de la vulnérabilité physique et émotionnelle de certaines femmes lors de la prise de substances.

Selon Ronald Griffiths, professeur à la faculté de médecine de l’Université Johns Hopkins de Baltimore, les risques encourus sont sous-estimés. Ces retraites sont perçues comme un eldorado qui transforme des vies, et les dangers sont bien souvent occultés. 

(Source : The New York Times, 25.11.2021)

Un rituel chamanique tourne au drame

Nacho Vidal, star du porno en Espagne, et deux de ses proches ont été mis en examen pour « homicide par imprudence » pour la mort du photographe de mode José Luis Abad. Ce dernier est décédé d’un infarctus après avoir fumé du « sapito », surnom espagnol d’une substance hallucinogène, la bufoténine, produite par un crapaud nommé Bufo Incilius Alvarius ou Colorado River Toad. Lire la suite

Un chaman arrêté pour abus sexuels

En Colombie, un juge a ordonné l’arrestation d’Edgar Orlando Gaëtan, un célèbre chaman qui a abusé sexuellement de plusieurs femmes au cours de rituels à l’ayahuasca. Il est accusé d’avoir abusé sexuellement de neuf femmes, dont trois mineures, et d’avoir maltraité plus de 50 femmes. La peine sera connue le 21 novembre prochain. Ses victimes souhaiteraient qu’il écope d’une peine de 12 à 20 ans de prison. Lire la suite

Mise en garde contre les rituels de guérison avec ayahuasca

Le ministère de la Santé du Panama met en garde contre des cérémonies spirituelles de purifications et/ou guérison qui ont lieu dans le pays. L’ayahuasca utilisée lors de ces cérémonies est une substance hallucinogène qui peut provoquer des troubles majeurs pour la santé, tels qu’une augmentation de la pression artérielle, des nausées, une altération de la respiration et des troubles psychotiques. Lire la suite