Le gourou du Bikram Yoga poursuivi pour agressions sexuelles

Bikram Chouhury, inventeur du « Bikram Yoga », est poursuivi par six femmes pour viols et agressions sexuelles. Les faits ont principalement eu lieu durant des stages de formation. L’une des plaignantes a assuré que l’atmosphère entretenue par le sexagénaire s’apparentait à celle d’une secte.

Lire la suite

Roumanie/ Méditation en Spirale

Le symposium international de yoga, organisée par l’École de Yoga MISA (Mouvement pour l’Intégration Spirituelle dans l’Absolu), a eu lieu le 11 mai. 3.000 personnes en provenance de Roumanie et de l’étranger étaient attendues à Baile Herculane, au sud-ouest de la Roumanie. Le principe de ce symposium est de créer une spirale en plaçant alternativement hommes et femmes en fonction de leur signe du zodiaque pour une méditation collective de 90 minutes.

Le leader spirituel et fondateur de MISA, gourou Gregorian Bivolaru, 62 ans, également connu sous le nom de Magnus Aurolsson, n’y a pas participé. Il est réfugié politique en Suède depuis 2005 car il est poursuivi par les autorités de son pays. Il avait été condamné en 2013 à la prison pour relations sexuelles avec une mineure. Il a cependant rassuré ses fidèles en annonçant qu’il était connecté avec eux par télépathie.

(Source : Romania Insider, 02.05.2014)

Lire la suite

La secte Sahaja Yoga s’implante en centre-ville

L’association VNSD Yoga ouvre ses portes une fois par semaine pour une séance gratuite d’introduction au yoga et à la méditation. Sauf que derrière cette association apparemment banale, se dissimule la Wiswa Nirmala Dharma-Sahaja Yoga pointée du doigt dans le rapport 2005 de la MIVILUDES pour cause de dérives sectaires et qui figurait déjà dans le rapport parlementaire de 1995. La présidente de l’ADFI Yvelines note que le mouvement « se présente sous des dehors trompeurs » et que le yoga n’est qu’un prétexte pour recruter de nouveaux adeptes.
Lire la suite

Roumanie / MISA, une secte dangereuse

Le 25 mars 2006, la FECRIS avait organisé un colloque à Bruxelles : «L’internationalisation des sectes : un danger pour les droits de l’homme en Europe ?». Parmi les intervenants, le Dr Laurentiu D. Tanase de l’Université de Bucarest avait fait un exposé sur le développement de la vie religieuse en Roumanie après 1989. Le pays vivait alors une véritable explosion de religiosité.

Dans cette logique de « l’internationalisation du religieux », une secte roumaine, Mouvement pour l’Intégration Spirituelle dans l’Absolu (MISA), s’est exportée vers l’espace européen.
MISA se présente comme une association humanitaire et religieuse de type yoga et d’inspiration orientale. Son fondateur et gourou, Gregorian Bivolaru, est considéré comme un escroc, un trafiquant d’êtres humains et un responsable de réseaux de prostitution, y compris infantiles. Né en 1952, Gregorian Bivolaru, surnommé Grieg, a réussi à attirer un grand nombre d’adeptes et à étendre ses activités à l’étranger, plus particulièrement dans les pays du nord de l’Europe.

Le gourou fut arrêté à plusieurs reprises par la justice roumaine, notamment pour avoir produit et diffusé du matériel pornographique et avoir eu des rapports sexuels avec une mineure. Ses démêlés avec la police et les scandales provoqués par les révélations des enquêtes policières impliquant des personnalités de la vie publique, ont fait de MISA une image de secte dangereuse.

Tout récemment en octobre 2012, les journaux roumains : www.agentia.org et www.ghidularadean.ro/ ont consacré chacun un article à la conférence organisée par la FECRIS : « Sectes apocalyptiques : utopies ratées et conséquences pour les adeptes » qui s’était déroulée le 13 octobre 2012 à Salses Le Château (66). Roxana-Malina Chirila, ancienne adepte roumaine de l’école de yoga MISA, y avait fait une intervention sur la « fin du monde » en se référant au phénomène qui se produit quand une secte, en l’occurrence MISA, fait de ce thème une partie de sa doctrine[Lire le [blog de Roxana-Malina Chirila.]]

Lire sur le site de l’UNADFI : https://www.unadfi.org/groupe-et-mouvance/que-sait-de-misa

Lire la suite

Que sait-on de ? …Mouvement pour l’Intégration Spirituelle dans l’Absolu (MISA)

Le mouvement pour l’Intégration Spirituelle dans l’Absolu (MISA) a été fondé au début de l’année 1990, en Roumanie, par Gregory Bivolaru (dit Greg), enseignant de yoga depuis 1978. En 1982, à la suite d’une tentative d’entrisme politique de la Méditation Transcendantale, toute forme de yoga fut interdite en Roumanie. Greg fut emprisonné trois mois en 1989. Libéré à la chute du président Ceaucescu, il a créé l’école de Yoga MISA, une association à but non lucratif qui s’est rapidement développée jusqu’à comporter des dizaines de milliers d’élèves méditant ou yogis, et 250 lieux de méditation dans le pays. Elle anime également deux « camps d’été » pour des rassemblements internationaux. L’association organise chaque année un concours de beauté et l’élection d’une miss Shakti[1].
Lire la suite