Chasser les idées fausses

La Cité des sciences et de l’industrie consacre une exposition, « Darwin, l’original », et tente de répondre aux attaques persistantes menées contre la théorie de l’évolution, victime de déformations idéologiques, qui profitent à des gourous religieux ou ultra-libéraux, et d’idées fausses et persistantes qu’il devient urgent de réfuter.

Lire la suite

Quand les pseudosciences prennent le pas sur la science

Les pseudosciences peuvent être définies comme une croyance, une pratique à l’apparence scientifique mais qui ne répond pas aux méthodologies scientifiques admises. Elles tirent leurs conclusions de témoignages qu’elles présentent comme des vérités incontestables. Ces vérités trouvent souvent leur source dans la religion, la spiritualité, le populisme et les sectes.
Lire la suite

Le créationnisme en pleine évolution ?

L’UNADFI s’est penchée sur un courant de pensée dont la presse se fait de plus en plus l’écho: le créationnisme. Qu’est-ce qui se cache derrière ce mot, sachant que certaines sectes, dont les Témoins de Jéhovah pour ne citer qu’eux, défendent des thèses précisément créationnistes ?

Des chercheurs qui prétendent que l’homme est déterminé…, des fondamentalistes qui prennent à la lettre le récit biblique de la Genèse et exigent que soit enseignée à l’école la «science » de la création autrement dit la lecture littérale de la Bible, des croisés prosélytes et bardés de certitudes qui tentent d’imposer leurs croyances… Dans ce foisonnement né aux Etats-Unis, il y a là ce qui ressemble fort à un retour en arrière offrant un terrain fertile à toutes formes d’intégrisme et à des discours sectaires.

Un débat tumultueux : Créationnisme ? Théorie de l’évolution?

Qu’est-ce que le créationnisme ? Une théorie religieuse sur l’origine de l’univers qui affirme l’autorité et l’infaillibilité2 de la Bible. Y co-existent plusieurs « traditions » : le créationnisme strict (ou fixiste) qui défend la vérité de l’écriture biblique lue de manière littérale et qui, en conséquence, adhère au récit de la création tel qu’il est rapporté dans la Genèse (le monde a ainsi été créé en six jours) ; le créationnisme scientifique, appelé également concordisme, qui consiste à mettre en accord les Ecritures avec la science, à s’évertuer à y découvrir des «vérités scientifiques
» que Dieu aurait révélées aux hommes ; enfin, l’évolutionnisme théiste qui veut réaliser une synthèse entre créationnisme strict et concordisme, et qui soutient que l’évolution par la sélection naturelle a été «guidée » par Dieu pour engendrer les êtres vivants, y compris l’homme.(…)

Lire la suite

Qui sont vos ancêtres ?

C’est dans une alternative aussi réductrice que les Témoins deJéhovah posent le questionnement : Qui sont vos ancêtres ?Adam ou Cro Magnon ? Lucy ou Eve ? Selon eux, l’homme a été créé il y a 6000 ans ; la théorie de l’évolution est donc un enseignement « satanique », une doctrine mensongère. A en rester là, le sujet pourrait faire sourire, mais les « Anciens » de Brooklyn (où siège l’organisation jéhoviste) vont plus loin : il ne s’agit pas seulement de croire, mais surtout de faire croire, et pour cela ils assènent des arguments de propagande pseudo-scientifiques.

Lire la suite

États-Unis / Dire non à la recherche sur les pratiques alternatives !

Des experts ont observé la façon dont les pratiques alternatives s’inscrivent dans le système de soins. Beaucoup de patients souhaitent y avoir recours. Faut-il pour autant poursuivre les recherches dans ce domaine ? Deux éminents scientifiques américains disent que non ; ils appellent à mettre fin à tous les essais cliniques.
Lire la suite

Royaume-Uni / L’enseignement du créationnisme interdit

Le gouvernement du Royaume-Uni vient d’interdire l’enseignement du créationnisme, et son assimilation à une théorie scientifique, dans les écoles publiques. Toute école libre (subventionnée par l’État) qui enseignerait aux élèves que le créationnisme est une théorie fondée sur les preuves se verrait retirer son financement public.
 

Lire la suite

Grande-Bretagne / Le combat de Richard Dawkins contre le créationnisme

Richard Dawkins, biologiste britannique, est l’un des spécialistes de l’évolution les plus réputés au niveau international. Dans une interview accordée à l’Express, il revient sur la théorie de Darwin qui a expliqué l’origine du vivant de manière rationnelle et non plus religieuse. Dans son sillage, Dawkins a poursuivi les recherches en axant ses travaux sur les gènes qui n’étaient pas connus à l’époque de Darwin.
Lire la suite