De nouveaux éléments dans l’affaire « Jeremy Duggan »

Deux quotidiens britanniques, The Observer et The Times ouvrent à nouveau le douloureux dossier « Jeremy Duggan », le jeune britannique mort brutalement à Wiesbaden en Allemagne. Ils font apparaître que les conclusions de la police allemandes sont fausses : Jeremy ne s’est pas « suicidé » ou n’est pas mort « dans un accident de la route ». Deux rapports de médecins légistes concluent que Jeremy a été assassiné. Sa famille réclame sans relâche l’ouverture d’une nouvelle enquête auprès des autorités allemandes et britanniques.
 

Lire la suite

Du nouveau dans l’affaire Jeremiah Duggan

Rappel

Le 27 mars 2003, un étudiant britannique de 22 ans, Jeremy Duggan, meurt mystérieusement à Wiesbaden, en Allemagne.
Le jeune homme était arrivé à Paris en septembre 2001 pour étudier à la Sorbonne et à l’Institut Britannique. En mars 2003, il rencontre, près de l’esplanade des Invalides, un certain Benoît qui vend le journal « Nouvelle Solidarité », une publication du mouvement « Solidarité et Progrès » lié au Parti Ouvrier Européen (POE).

Le 18 mars 2003, influencé, semble-t-il, par ce Benoît, Jeremy annonce par téléphone à sa mère restée à Londres qu’il part pour Wiesbaden, en Allemagne, avec une dizaine d’autres jeunes hommes, manifester contre la guerre en Irak et assister à la conférence annuelle de l’Institut Schiller (lié également au POE). Jeremy est persuadé qu’il va assister à une conférence «pacifiste» […].

Dans l’après-midi du jeudi 27 mars 2003, deux inspecteurs de police viennent annoncer à la mère de Jeremy que son fils s’est suicidé. Ce dernier aurait quitté précipitamment la maison où il logeait à Wiesbaden, aurait couru 5 km, aurait été heurté par une voiture puis dix minutes plus tard, renversé et tué par deux autres voitures.
 

Lire la suite

La lutte de FAIR et de The Family Survival Trust en Grande-Bretagne

Extraits de l’intervention d’Audrey Chaytor lors du colloque de la FECRIS « Perméabilité du monde contemporain face aux sectes », à Londres le 17 avril 2010. Audrey Chaytor est directrice de The Family Survival Trust dont l’action d’information et d’aide aux victimes se poursuit depuis trois décennies, avec ténacité mais non sans une certaine amertume devant le peu de prise en compte du phénomène sectaire par les autorités qui, rappelons-le, sont au Royaume-Uni l’Etat et l’Eglise Anglicane.

Lire la suite

Grande-Bretagne : La lutte de FAIR et de The Family Survival Trust

Extraits de l’intervention d’Audrey Chaytor lors du colloque de la FECRIS « Perméabilité du monde contemporain face aux sectes », à Londres le 17 avril 2010. Audrey Chaytor est directrice de The Family Survival Trust dont l’action d’information et d’aide aux victimes se poursuit depuis trois décennies, avec ténacité mais non sans une certaine amertume devant le peu de prise en compte du phénomène sectaire par les autorités qui, rappelons-le, sont au Royaume-Uni l’Etat et l’Eglise Anglicane.

Lire la suite

Grande-Bretagne / The School of Economics Science (Ecole des Sciences Economiques)

Fondée en 1937 par l’avocat Léon MacLaren, appelé le “leader” par ses disciples, l’Ecole des Sciences économiques a démarré en tant que groupe de réflexion sur la réforme économique. Mais au fil du temps et en partie en raison des réunions de MacLaren avec le gourou de la Méditation Transcendantale, Mahesh Yogi, cette organisation est devenue « philosophique ».
Lire la suite

Royaume-uni / La Scientologie est-elle vraiment une religion ?

La Scientologie est donc maintenant officiellement reconnue comme une « religion » par le Royaume-Uni. La Cour suprême a donc considéré qu’il s’agit d’un « système de croyance spirituelle ou non laïque » qui « prétend expliquer la place de l’homme dans l’univers et sa relation avec l’infini » et donner aux gens des conseils sur la vie.
Lire la suite