Une émanation de la secte s’infiltre dans un programme fédéral contre le handicap

Alors que Serge Benhayon, fondateur controversé du Collège de médecine universelle, accusé d’être à la tête d’une « secte nuisible » new age, vient de perdre son procès en diffamation contre une de ses anciennes adeptes1, on apprend qu’une émanation de son organisation apportait son concours au programme fédéral contre le handicap.

Lire la suite

Serge Benhayon perd son procès

Le fondateur du Collège de Médecine Universelle, Serge Benhayon, a perdu son procès en diffamation contre une ancienne adepte de son mouvement, Esther Rockett. Cette dernière avait accusé Serge Benhayon d’être un charlatan à la tête d’une secte nuisible.

Lire la suite

Des chercheurs universitaires compromis avec le Collège de Médecine universelle

Une enquête d’ABC News révèle que trois membres de la faculté de médecine de la célèbre Université du Queensland (UQ) ont fait la promotion de la très controversée Médecine universelle dans des publications de chercheurs. Créée par Serge Benhayon, cette méthode propose des soins et des massages « ésotériques » des seins et des ovaires.

Lire la suite

Australie / Collège de Médecine Universelle

En Australie, Serge Benhyon, guérisseur new age, dirige le Collège de Médecine Universelle où il enseigne le massage « ésotérique » des seins et des ovaires. Il est mis en examen pour avoir transgressé la loi sur les oeuvres de bienfaisance. Il aurait recueilli plus d’un demi-million de dollars auprès de donateurs grâce à une licence d’organisme de bienfaisance accordée par le gouvernement en juillet 2012 et aujourd’hui remise en cause.
 

Cet ancien entraîneur de tennis, prétendu réincarnation de Léonard de Vinci, n’ayant suivi aucune formation médicale, enseigne depuis 1999 la « médecine universelle », médecine dont il serait l’inventeur.

Lire la suite