Communauté Damanhur : les contradictions d’un mouvement magique

Témoignage de Franco da Prato lors de la conférence de la FECRIS « Sectes et Etat de Droit », à Copenhague le 30 mai 2013. Franco Da Prato a été membre de la communauté Damanhur pendant plusieurs années ; il l’a quittée en 2011.

La communauté Damanhur, installée en éco-village, est une communauté spirituelle ésotérique, établie en Italie, à environ 50km au nord de Turin.
Fondée en 1976 par Oberto Airaudi, un agent d’assurance et artiste italien né en 1950, elle comptait au départ 24 membres ; sa population a augmenté depuis, jusqu’à atteindre 800 habitants en l’an 2000. Son fondateur est décédé en Juin 2013.
Autarcique, cette communauté possède sa propre constitution avec ses lois, et fonctionne sur un système d’échange basé sur sa propre monnaie. Ses membres ont des statuts différents et se répartissent en quatre catégories de citoyens : A, B, C et D, selon leur implication dans la vie de la communauté. En parallèle, ils franchissent des degrés initiatiques.
Damanhur possède des centres en Europe, en Amérique et au Japon.

Mon nom est Franco Da Prato et j’ai vécu dans la communauté Damanhur pendant plusieurs années, jusqu’en 2011. Le siège principal de cette communauté se situe en Italie, dans le Val Chauselle (Valchiusella), dans la province de Turin. Il existe, en Italie et à l’étranger, de nombreuses associations qui lui sont solidaires, dénommées dans leur jargon ambassades. Au sein de la communauté, j’avais le statut d’adepte initié et de citoyen « A ». Dans cet exposé, j’illustrerai quelques aspects cachés et non divulgués de cette communauté, dont seules les personnes qui en sont sorties peuvent témoigner.

Structure ésotérique et sociale de la communauté Damanhur

La structure de la communauté Damanhur comporte deux parties principales : une partie sociale et une partie ésotérique. Ces deux aspects distincts ont tous deux un seul objectif de nature économique.
La partie ésotérique est gérée par l’école de méditation et par le maître spirituel lui-même, et influence de manière déterminante tous les autres aspects de la communauté. Les règles strictes de discipline imposées par l’école de méditation et liées à la partie ésotérique ne sont pas discutables ; les éluder peut provoquer l’expulsion de l’adepte de la communauté.(…)

Lire l’intégralité de l’article en pdf 

Lire le PDF : «Communauté Damanhur»