Genesis II et le MMS

Si la majorité des affaires de Genesis se déroulent aux États-Unis, le groupe est bien implantée en Amérique latine où le MMS a des promoteurs célèbres, comme la présentatrice de télévision Viviana Canosa qui explique que sa consommation «oxygène le sang». Mais les autorités médicales mettent en garde contre des risques très graves pour la santé. Lire la suite

Deux dirigeants de Genesis arrêtés en Colombie

Arrêtés en Colombie au mois d’août, Mark Grenon, l’actuel dirigeant de Genesis II Church of Health and Healing, et l’un de ses fils sont en attente d’extradition vers les Etats-Unis. Ils sont poursuivis pour avoir vendu du MMS (Miracle Mineral Solution), un prétendu remède à base de chlore, dont la distribution est interdite depuis le mois d’avril. Le pseudo médicament serait soupçonné d’avoir causé le décès de sept personnes aux États-Unis. Lire la suite

Un remède miracle mis à l’amende

La branche australienne de Genesis II Church of Health and Healing a été condamnée à une amende de 150 000 dollars par la Therapeutic Goods Administration (TGA), l’organisme australien de réglementation des médicaments. Cette « église de guérison » est accusée d’avoir vendu et assuré la promotion d’un remède contenant du chlorite de sodium, baptisé Miracle Mineral Solution (MMS). Lire la suite