Falun Gong – Que sait-on de ?

Le public connaît généralement du Falun Gong la répression dont il fait l’objet en Chine, mais le mouvement s’est développé dans de nombreux autres pays sans que soient réellement connus ses fondements et son organisation.

Historique

Le Falun Gong (F. G.) ou Falun Dafa, Grande Loi de la Roue de la Loi, est un syncrétisme de croyances et de pratiques créé par le chinois Li Hongzhi (L. H.) qui l’a révélé au public de Changchun (province de Jilin) le 13 mai 1992.

L. H. serait né le 13 mai 19511, dans la ville de Gongzhuling (province du Jilin). Selon ses différentes biographies plus ou moins officielles, il posséderait des vertus innées de compassion et de discipline. Il aurait également été éduqué par des maîtres bouddhistes et taoïstes de hauts niveaux qui le prirent en charge dès son plus jeune âge. En 1974, L. H. aurait atteint « une énergie d’un niveau très élevé ». En 1984, il commence à synthétiser les enseignements qu’il a reçus et y ajoute des croyances populaires diverses, celles, antiques, de la Chine profonde comme celles, beaucoup plus récentes, des mouvements soucoupistes.
En 1989, il achève la mise au point de sa propre méthode, composée d’exercices de qi gong1 entrecoupés de courtes méditations, qu’il va adapter afin qu’elle puisse être transmise et popularisée à une grande échelle. En 1995, il commence son enseignement à l’étranger (à Paris sur invitation de l’ambassade de France). En 1998, il s’installe définitivement aux États-Unis. (…)

Lire la suite en pdf

Lire le PDF : «Falun Gong»