Agressions sexuelles au sein des Béatitudes

En 1989, Caroline a été abusée sexuellement par un prêtre agissant au sein de la Communauté des Béatitudes de Nouan-le-Fuzelier (41). Trente ans après les faits, elle a décidé de porter plainte. A sa grande surprise, le procureur de Blois décide d’instruire l’affaire. Elle rejoint ainsi une dizaine de victimes qui, avant elle, avaient accusé ce même prêtre d’agressions sexuelles. Lire la suite

Communautés nouvelles, pourquoi tant de dérives ?

A l’occasion du deuxième volet de leur chapitre, les Frères de Saint Jean ont abordé le sujet des abus divers commis par leur fondateur, Marie-Dominique Philippe. Ils ont entrepris de mener un travail de refondation pour garder la base doctrinale de la communauté tout en prenant leurs distances avec leur ancien dirigeant tout puissant Lire la suite

Violence sur fond de vaudou

Une mère de famille d’origine béninoise a comparu devant le tribunal correctionnel de Bordeaux pour avoir scarifié son fils avec un couteau doté d’une lame de 18 centimètres de long lors d’un rituel vaudou. Lire la suite

Harmonie et fraude fiscale

Dans le sud de l’Inde, une perquisition dans les propriétés et ashrams du gourou Kalki Bhagavan (de son vrai nom Vijayakumar Naidu) ont permis de saisir plus de 14 millions de dollars en argent liquide ainsi que de l’or et des diamants. Le gourou et sa femme Padmavathi sont à la tête d’un important mouvement spirituel en Inde. Lire la suite

Une campagne publicitaire financée indirectement par la Scientologie

A Los Angeles, des centaines de panneaux d’affichage comportant des messages sur les dangers de l’utilisation de médicaments psychotropes pour les enfants sont apparus du jour au lendemain. Derrière ces panneaux pourrait se cacher la Scientologie et son association la Commission des Citoyens pour les Droits de l’Homme (CCDH). Lire la suite

Une famille coupée du monde depuis neuf ans attendait l’apocalypse

La police néerlandaise a découvert, au début du mois d’octobre, une famille de sept personnes recluse dans une propriété située dans la province de Drenthe. Le père, Gerritt-Jan van Dorsten, et ses six enfants y vivaient enfermés depuis neuf ans sans qu’aucun des voisins ne les ait jamais vus. Le seul qu’ils voyaient faire des allers et venues tous les jours était un homme d’origine autrichienne, Josef Brunner. Mais contrairement à ce qu’avait d’abord pensé la police, l’homme ne séquestrait pas la famille, mais apportait son soutien logistique dans leur vie de reclus. Lire la suite