Une chaine de restaurant fondée par un groupe sectaire

Un restaurant végan parisien est l’un des nombreux établissements de la chaîne internationale Loving Hut appartenant à Maitre Suprême Ching Hai. S’appuyant sur un article rédigé par l’UNADFI1, le journal en ligne Ulyces est allé tester les plats de ce restaurant et a mené une enquête sur le groupe caché derrière cette chaîne de restaurant.

Lire la suite

Une secte derrière une chaîne de restaurants

Aux États-Unis, comme un peu partout dans le monde occidental, la mode du véganisme se répand comme une traînée de poudre. Profitant de ce nouveau marché, beaucoup de restaurants vegan ouvrent. Parmi eux, Loving Hut, une chaîne qui s’est développée de façon remarquable et compte déjà près de 200 étabissements à travers le monde.

Lire la suite

Maître Ching Hai : adepte des lieux selects de Monaco !

Le rachat d’un ancien hôtel au cap Martin et l’afflux sur place (de jour comme de nuit) de dizaines de personnes, membres de l’Association internationale de Maître suprême Ching Hai (ou Association de méditation en France), ne manque pas d’inquiéter le voisinage et de susciter la plus grande vigilance des autorités policières et municipales.

Et pour cause, cette association est recensée parmi les mouvements sectaires à caractère dangereux.Alain Gest, député, vice-président du groupe d’étude sur les sectes à l’Assemblée nationale, nous a précisé que l’association faisait partie de la liste des mouvements sectaires établie par les services de police des renseignements généraux en 1995.[1]

Pourquoi cette association s’est-elle installée à Roquebrune-Cap-Martin ? L’enquête que nous avons menée permet d’amener des éléments de réponse.

 

Lire la suite